Grand entretien

Geneviève Pruvost : « vivre est un métier »

Photos : Dorian Prost

Vous doutiez encore que tout est politique ? Alors lisez Geneviève Pruvost. Dans Quotidien Politique. Féminisme, écologie, subsistance (La Découverte, 2021), fruit de dix années d’enquêtes de terrain auprès d’alternatives écologiques concrètes (ZAD, communautés autogérées, chantiers participatifs, etc.) et d’un travail colossal de mise en correspondance théorique, la sociologue s’attache à pointer tous les angles morts dans les « coulisses de la fabrique de [notre] quotidienneté en régime industrialo-capitaliste ». L’objectif : renouer avec la matérialité du monde et une plus juste répartition dans ce « travail de subsistance ».

Pourquoi partir de la quotidienneté pour repenser toutes les dimensions politiques de la crise écologique ?

Ce qui m’a intéressée avec cette notion de quotidienneté, c’est que ce n’est pas une sphère à part dans nos existences. Personne ne peut y échapper : il faut bien manger, se laver, dormir, etc. – tout ce registre d’activités que l’on répète chaque jour, inévitablement. C’est un substrat dont il est impossible de se détacher. Plus qu’un espace-temps, la quotidienneté se caractérise comme un régime d’attention assez particulier, dans lequel on suspend son jugement. C’est cette idée qu’on n’est pas en hyper vigilance permanente : on ne va pas se poser à chaque fois cinquante mille questions sur la façon de traverser au feu rouge, ou sur notre manière de cuisiner. Pour autant, on aurait tort de considérer ces habitudes incorporées comme une simple routine.

Retrouvez notre grand entretien avec Geneviève Pruvost dans notre hors-série « Comment nous pourrions vivre », disponible sur notre boutique.


Parce qu’elles ont souvent lieu dans un espace familier, elles sont aussi l’occasion de véritables expérimentations, on...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

Débloquez l'accès en vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro pdf "À quoi devons-nous renoncer ?" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 3€/mois

S'abonner
NUMÉRO 63 : AVRIL -MAI 2024:
+4°, ça va chauffer !
Lire le sommaire

Les derniers articles