Défense du littoral

Les plages sont des zones à défendre

Illustration : Kévin Deneufchatel

La plage est politique. La politiste Isabelle Bruno et le chercheur en sciences sociales Grégory Salle, auteur de Superyachts. Luxe, calme et écocide (Amsterdam, 2021), montrent qu’elle est à la fois un objet d’appropriation par les élites économiques et, grâce aux écosystèmes cruciaux et fragiles qu’elle abrite, au cœur des enjeux écologiques. À partir du double impératif du droit à la plage et de la nécessité d’en limiter l’accès pour laisser aux vivants non humains le droit d’y vivre, les deux universitaires esquissent les possibilités d’un retrait égalitaire en vue d’un réensauvagement de la plage, cet objet où se condensent toutes les lignes de fractures de l’Anthropocène.

Droit à la plage ! À première vue, voilà une revendication consensuelle. Au moins une réclamation qui paraît d’emblée légitime. Après tout, la plage n’est-elle pas précisément cet espace libre, ouvert, disponible, en principe offert à toutes et à tous, sans distinction ni restriction ? Pour quelle raison – de quel droit ! – serait-elle réservée à une partie seulement d’entre nous ? N’est-elle pas quelque chose comme un « bien commun », qu’il faudrait défendre contre toutes les limitations, a fortiori contre toute discrimination, y compris celles qui découlent des inégalités d’accès aux rivages ?

Texte à retrouver dans Bascules #3 - 10 propositions pour un tournant radical, en kiosque, librairie et sur notre boutique.

Réaffirmer ce statut n’est-il pas urgent, à l’heure où des formes plus ou moins insidieuses de privatisation ou de commercialisation des plages engendrent des effets d’exclusion tout en contribuant à la marchandisation des espaces naturels ? Autant de questions auxquelles on aimerait répondre sans réserve...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

Débloquez l'accès en vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro pdf "À quoi devons-nous renoncer ?" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 6€/mois

S'abonner
NUMÉRO 62 : FÉVRIER -MARS 2024:
L'écologie, un truc de bourgeois ?
Lire le sommaire

Les derniers articles