Transhumanisme et éthique

Neuralink : implants foireux

Illustration : Maria do Rosário Frade

La start-up d’Elon Musk, qui développe des implants cérébraux pour hybrider l’homme avec la machine, multiplie les annonces grandiloquentes pour réactiver un vieux rêve chimérique repris par le transhumanisme : améliorer l’humanité via la technologie.

Il est rare qu’une offre d’emploi fasse la une des médias du monde entier. Fin janvier, pourtant, il a suffi que soit publié le descriptif du poste du futur « directeur des essais cliniques » de la start-up Neuralink pour que les esprits s’embrasent. Pour comprendre l’emballement, il faut savoir lire entre les lignes : ce ne sont pas la « capacité à être multitâche » et « l’excellente prise en charge des soins dentaires par la mutuelle » qui s’avèrent séduisantes, ni même, à vrai dire, « l’opportunité de changer le monde ».

Retrouvez cet article dans notre numéro avril-mai 2022 "L'écologie recrute!", disponible en kiosques jusqu'à fin mai et sur notre boutique en ligne


Si l’annonce a fait grand bruit, c’est parce qu’en ouvrant ce poste, l’entreprise prétend implicitement qu’une étape est en passe d’être franchie : bientôt, elle insérera des implants dans le cerveau de patients humains. Cette hybridation de l’homme avec la machine était annoncée depuis des années par le créateur de Neuralink, le sulfureux multimilliardaire Elon Musk, fondateur...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 52 : JUIN - JUILLET 2022:
La joie malgré les défaites !
Lire le sommaire

Les derniers articles