Manuel critique

Érosion de la biodiversité : les rouages de l'extinction

Illustration : Agence Kiblind

Le monde se vide, les espèces disparaissent en masse, nous sommes dans la sixième crise d’extinction… L’heure est à l’urgence et aux slogans, avidement relayés par les médias et appuyés par des chiffres chocs. Mais le spectaculaire, s’il souligne bien l’ampleur de la catastrophe, ne peut se faire qu’au prix d’une homogénéisation et d’une réduction de la complexité du phénomène. Petit manuel critique.

C’est quoi, la biodiversité ?

La « biodiversité » désigne la variété du vivant sur Terre. En réalité, ce terme est davantage une bannière qu’une catégorie achevée. « Le terme de biodiversité est lui-même vivant », résume ­Vincent ­Devictor, chercheur au CNRS en écologie et biologie de la conservation, dans Nature en crise (Le Seuil, 2015). Il regroupe trois ensembles : diversité génétique au sein d’une même espèce, diversité des espèces, diversité des écosystèmes. Chacun de ces niveaux ­communique avec les autres au sein d'un écosystème à travers un ensemble d’interactions, d’où une ultime catégorie de diversité : la diversité fonctionnelle, soit ­ensemble des « fonctions » jouées par ces différentes composantes. Si les images de l’ours blanc malingre sur sa banquise ont un impact symbolique auprès de spectateurs médusés, elles ne sauraient rendre justice à l’infinie complexité des interactions du vivant et des mécanismes à l’origine de l’érosion de la biodiversité.

Populations, espèces… de quoi parle-t-on ?

Le dernier rapport Planète Vivante du WWF, publié en septembre 2020, alertait le grand public : entre 1970 et 2016, la taille moyenne des populations de vertébrés sauvages a décliné de 68 %. Un chiffre fort, mais surtout fort mal compris : « taille moyenne », « populations », « vertébrés », « sauvages »... la mention d’autant de paramètres ne...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 48 - OCTOBRE NOVEMBRE 2021:
Idiocratie, comment la médiocrité nous gouverne
Lire le sommaire

Les derniers articles