Matériaux critiques

Lithium : ruée vers « l’or blanc »

Téléphones mobiles, ordinateurs portables et, aujourd’hui, voitures électriques… l’électrification de la mobilité s’est traduite par une ruée vers le lithium, matériau qui a bouleversé l’industrie des batteries il y a trente ans. La maîtrise de l’extraction de cet « or blanc » et de sa transformation revêt une importance stratégique. Quitte, jusqu’ici, à occulter totalement les désastres écologiques et sociaux liés à sa production.

Des lagons rectangulaires longs de plusieurs kilomètres qui apparaissent en plein désert, des usines gigantesques financées à coups de milliards de dollars, des tensions géopolitiques sur fond de course aux ressources minières... et au milieu, deux lettres : « Li ». Elles figurent en haut à gauche du tableau périodique des éléments et désignent le plus léger des éléments chimiques solides. Ce métal gris, brillant et mou s’appelle lithium. Il est tellement peu dense qu’il peut flotter sur l’huile, et cette légèreté est pour beaucoup dans le devenir de ce matériau, passé en quelques décennies du statut de minerai parmi d’autres à celui de matière première critique. 

Avant que le lithium ne devienne l’un des composants essentiels des batteries électriques, il a servi, dans des quantités bien moindres, à une multitude d’applications. Découvert en 1817, produit industriellement à partir de 1923, il est utilisé dans le lustrage des porcelaines, l’épaississement des lubrifiants, la purification de l’air, la métallurgie ou les carburants de fusées. Le lithium est même un médicament stabilisateur de l’humeur pour les personnes atteintes de troubles bipolaires et a fait partie des ingrédients du soda 7Up jusque dans les années 1940. Mais c’est autour des années 1970 que chercheurs et industriels réalisent son utilité dans le stockage de l’électricité.

Le véhicule électrique, nerf de la guerre

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 48 - OCTOBRE NOVEMBRE 2021:
Idiocratie, comment la médiocrité nous gouverne
Lire le sommaire

Les derniers articles