Démocratie et besoins

Le rationnement menace-t-il nos libertés ?

Illustration : Sébastien Pastor

Qu’il s’agisse des restrictions à certaines libertés ou de la mise en place de dispositifs de surveillance des individus, le rationnement peut paraître une entreprise clairement liberticide. Pour autant, la liberté de consommer doit-elle rester toute-puissante, et les restrictions passent-elles nécessairement par le traçage de nos comportements ?

Paré de connotations martiales, l’imaginaire du rationnement nous ramène, sinon aux heures sombres de l’Occupation, du moins à des situations de crise où la liberté de consommer est brutalement suspendue. Le spectre d’un rationnement cet hiver, agité au plus haut sommet de l’État, a d’ailleurs conduit des représentants de l’extrême droite comme Florian Philippot (Les Patriotes) ou la députée européenne Catherine Griset (RN) à faire le parallèle avec la suspension des libertés lors de la crise sanitaire en parlant de « confinement énergétique ».

Article issu de notre dossier « Bienvenue dans l'ère du rationnement », disponible en kiosque et sur notre boutique.


Mais de quelles libertés parle-t-on ? Car en régime démocratique, les citoyens connaissent de nombreuses restrictions à leurs libertés au quotidien (ne pas fumer dans un lieu public, attacher sa ceinture…), ou de manière ponctuelle. Dans un contexte de crise, la liberté de produire et de consommer comme on l’entend devrait-elle rester toute-puissante face aux autres enjeux sur la table ? « Si l’on n’organise pas la pénurie...

Cet article est réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro pdf "À quoi devons-nous renoncer ?" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 55 : DÉCEMBRE 2022-JANVIER 2023:
Bienvenue dans l'ère du rationnement
Lire le sommaire

Les derniers articles