Éco-anxiété et émotions

Laelia Benoit : éco-anxiété, « ne vous laissez pas polluer par la négativité »

Laelia Benoit, pédopsychiatre et sociologue
Laelia Benoit, pédopsychiatre et sociologue

Un truc de riches, une lubie de jeunes, le signe d’un trouble psychique, une stratégie de dépolitisation… Quel anathème n’a-t-on pas jeté sur l’éco-anxiété ? La pédopsychiatre et sociologue Laelia Benoit bat en brèche les clichés communément associés à cette notion, tout en rappelant qu’on peut être à la fois déprimé et en colère, prendre soin de soi et se battre contre le grand capital.

On entend de plus en plus parler d’éco-anxiété, mais sait-on précisément qui cela concerne aujourd’hui ? Peut-on établir une sorte de typologie en la matière ?

Le phénomène devient tellement massif qu’il est compliqué de dégager un profil unique d’éco--anxieux ! On peut surtout dire qu’une majorité de gens est désormais concernée, et que cela touche toutes les couches de la population… Le Yale Program on Climate Change Communication établit par exemple que 66 % des Américains se considèrent éco-anxieux. Parmi eux, 30 % se disent « très inquiets », et c’est cette dernière catégorie qui a récemment explosé – ils sont même plus nombreux que ceux qui se disent « un peu inquiets ». On parle beaucoup de climato-scepticisme dans les médias, mais les données sont claires : les gens se préoccupent de plus en plus du changement climatique, même s’ils n’éprouvent pas tous de l’angoisse.

Article issu de notre numéro « Êtes-vous éco-anxieux ? », disponible en kiosques, librairies et sur notre boutique.


Cet article est réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro pdf "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 54 : OCTOBRE-NOVEMBRE 2022:
Êtes-vous éco-anxieux ?
Lire le sommaire

Les derniers articles