Hors-série

Derniers jours pour précommander notre hors-série « Comment nous pourrions vivre » avec Corinne Morel Darleux

Illustration : Chester Holmes

Découvrez notre nouveau hors-série de 180 pages, avec l'écrivaine et militante Corinne Morel Darleux, rédactrice en chef invitée !

Après Alain Damasio, Baptiste Morizot, Geneviève Azam et Camille Étienne, l'écrivaine et militante Corinne Morel Darleux prend la barre du prochain hors-série de Socialter !

Pourquoi ce hors-série ? 

L’horizon reste désespérément fermé. Clôture géographique : il n’y a plus d’ailleurs où s’échapper, pas de refuge, pas de Libertalia ou d’île pirate pour défier les lois des nations. Clôture écologique : nous dépendons de nos milieux sur cette fine épaisseur habitable à la surface de la Terre, et notre survie dépend de leur intégrité. Clôture historique : le capitalisme a triomphé par K.O. de ses adversaires et nulle alternative ne s’offre plus à nous. On pourrait rajouter, après deux années de pandémies, la clôture physique : éloignement des corps confinés, esprits tournant sur eux-mêmes.

D’impératif politique, le slogan « un autre monde est possible » devient impératif vital. Pour affirmer cette possibilité, il faut rouvrir l’horizon : se rappeler « Comment nous pourrions vivre », selon la formule de William Morris. Nous pourrions désespérer de chercher la sortie à tâtons dans le noir, mais l’obscurité a ses vertus : elle aide l’imagination à se déployer. Toutefois l’imagination, l’horizon utopique, n’est pas tout : il faut s’appuyer sur l'élan déjà là, dans les interstices de ce monde, cultivé par des gens qui donnent à voir d’autres façons de vivre, d’autres repères. L’élan réside aussi en nous : il faut aussi chercher la force de dire non, lorsque le refus devrait être un devoir.

Il y a tant à opposer à ce monde : l’aspiration à la beauté plutôt que la production de la laideur, la coopération plutôt que la compétition, la recherche de l’échelle adéquate plutôt que le gigantisme, l’intermittence plutôt que la veille continue, la participation plutôt que la représentation, la liberté plutôt que la délivrance…

Dans les 180 pages de ce nouveau hors-série, Socialter remet les clefs à l’écrivaine et militante Corinne Morel Darleux afin de trouver des lignes de fuite et les sentiers qui, là, sous notre nez, pourraient nous y mener.

Découvrez le sommaire de ce hors-série sur la page Ulule du projet !



La rédactrice en chef invitée : Corinne Morel Darleux

Corinne Morel Darleux est autrice de l’essai Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce (Libertalia, 2019), et des romans Là où le feu et l’ours (Libertalia, 2021) et Le gang des chevreuils rusés (Seuil Jeunesse, 2021). Elle a été en charge du projet écosocialiste au Parti de gauche qu'elle a quitté en 2018, et conseillère régionale en Auvergne-Rhône-Alpes jusqu'en 2021. Installée au pied du Vercors, elle prône désormais l'archipélisation des îlots de résistance face à la dégradation brutale des conditions de vie, du climat et de la biodiversité. Elle est engagée auprès de nombreux mouvements militants (paysannerie, Rojava, etc.). Dans ses écrits littéraires comme dans son engagement militant, elle mêle politique et poétique, écologie radicale et justice sociale, puissance de l'imaginaire et dignité du présent. Son prochain roman La sauvagière paraîtra aux éditions Dalva en septembre 2022.



Comment se le procurer ?

Notre prochain hors-série est disponible en précommande ici ! Nous proposons avec un exemplaire du hors-série plusieurs contreparties sur Ulule comme un abonnement à Socialter ou des pack de nos précédents hors-séries. Plus que jamais avec la crise du papier, des coûts de l'énergie et la baisse de la fréquentation des kiosques, Socialter a besoin des soutiens des lecteurs pour poursuivre son activité et garder son indépendance !