Écologie politique et effondrement

Les 10 familles de l'écologie politique : L'Effondrisme

Illustration : Chester Holme

Socialter présente les 10 familles de l'écologie politique dans son hors-série L'Écologie ou la mort. Découvrez l'Effondrisme.

« La collapsologie [...] conduit à la distinction entre le bien et le mal, le bien comme toute action qui réduirait le nombre de morts, le mal comme l’indifférence à ce critère. »

— Yves Cochet, postface à Comment tout peut s’effondrer, Pablo Servigne et Raphaël Stevens, 2015.

Encore incongrue il y a quelques années, l’idée que nous vivrons bientôt une rupture historique brutale s’est répandue dans le grand public. En France, cette inquiétude s’est cristallisée autour de la figure de Pablo Servigne. Cet ancien ingénieur agronome est connu pour avoir posé les bases françaises de l’effondrisme, la « collapsologie », néologisme désignant une science du « collapse » – du latin collapsus, « qui est tombé en un seul bloc ». À le lire, nous serions collectivement engagés dans une folle course en avant qui précipite la chute de notre « civilisation thermo-industrielle ».

Retrouvez les présentations des 10 familles de l'écologie politique dans notre hors-série L'Écologie ou la mort.

L’enchevê­trement de nos systèmes économiques,...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier