LIVRES ET SORTIES

Les ruines du futur

Découvrez notre chronique de « À bout de flux » par Fanny Lopez aux éditions Divergences.

La fortune démesurée des GAFAM s’est construite sur une infrastructure numérique, certes, faite d’un entrelacement de câbles sous-marins, terminaux et data centers, mais également sur une infrastructure électrique sous-jacente, plus ancienne, et qui peine dorénavant à suivre la folle accélération du tout-connecté. Historiquement lié à une certaine conception de l’intérêt général, ce continuum électro-numérique est d’ores et déjà largement passé aux mains de multinationales qui n’auraient pourtant pu exister sans les investissements publics qui ont bâti ce macro-système technique planétaire. « On pourrait dire que ces entreprises privées siphonnent l’électricité des réseaux publics à des fins essentiellement capitalistiques et dont l’intérêt général n’a jamais été débattu », résume sombrement Fanny Lopez dans l’ouvrage.

Pire : plus qu’une « simple » appropriation privée, la dynamique de numérisation est à ce point puissante qu’elle verrouille sa propre trajectoire et celle de nos sociétés, n’admet pas de retour en arrière ou de débat sur ses modalités, alors même qu’elle nous pousse dans une impasse écologique évidente. Derrière leurs dehors clinquants, ces méga-infrastructures sortent de terre déjà mortes, zombifiées : « Nous voilà déjà dans les ruines du futur. » Édifiant portrait que dépeint là l’autrice au fil de chapitres oscillant (parfois brutalement) du registre technique au registre plus socio-politique. Elle n’en termine pas moins par ébaucher quelques tracés pour bifurquer, rediriger ce macro-système technique vers ce que pourraient être d’authentiques communs électriques qui ne sombreraient pas non plus dans l’illusion « ultra-localiste ». 

À bout de flux, Fanny LopezDivergences, 23 septembre 2022, 160 pages, 14 €.

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 54 : OCTOBRE-NOVEMBRE 2022:
Êtes-vous éco-anxieux ?
Lire le sommaire

Les derniers articles