Hors-série L'écologie ou la mort

Les 10 familles de l'écologie politique : La décroissance

Socialter présente les 10 familles de l'écologie politique dans son hors-série L'Écologie ou la mort. Découvrez la Décroissance.

« La publicité crée le désir de consommer, le crédit en donne les moyens, l’obsolescence programmée en renouvelle la nécessité. »

Serge Latouche, Petit traité de la décroissance sereine, 2007.

Au début des années 2000, le grand public commence à prendre conscience de la catastrophe écologique en cours et le « développement durable » s’impose comme nouvelle tarte à la crème. Deux groupes distincts se rencontrent alors. D’un côté, les casseurs de pub, qui dénoncent le rôle néfaste joué par la publicité sur nos imaginaires et nos désirs. De l’autre, un groupe d’intellectuels qui critiquent la notion de « développement » et l’impérialisme culturel du modèle civilisationnel occidental, selon lequel il existe deux types de pays : les « développés » et ceux « à développer ». En somme, le développement dissimule tout un système post-colonial d’exploitation des ressources et de la main-d’œuvre du Sud qui rend possible le consumérisme effréné des populations du Nord. Publicité et développement communient en un point : ils sont faits pour nourrir la croissance économique et son imaginaire, qui présente l’opulence matérielle comme la seule possibilité pour l’humanité de vivre heureuse et émancipée. Ces deux groupes prennent la mesure de la toxicité de ce marketing développementiste et cherchent un slogan capable de questionner, avec radicalité et justesse, la mythologie au cœur de notre modèle civilisationnel,...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier