LIVRES ET SORTIES

La Sociale plutôt que l'État social

Découvrez notre recension de « La bataille de la Sécurité Sociale » de Nicolas Da Silva aux Éditions La Fabrique.

Parce qu’elle recouvre de profonds enjeux de pouvoir, l’organisation des politiques de santé a, depuis 1789, fait l’objet d’âpres débats. Des « batailles » que retrace l’économiste Nicolas Da Silva dans ce passionnant ouvrage. Au cours du XIXe siècle, l’État français – en cheville avec le capital – tente en permanence d’endiguer l’auto-organisation ouvrière et de cadenasser l’ordre social. Alors qu’à l’initiative des classes laborieuses, des mutuelles et des sociétés d’entraide se créent, les élites politiques répliquent par la répression, avant de se réapproprier opportunément l’esprit mutualiste. Un « État social » né alors au lendemain de la Première Guerre mondiale.

Celui-ci investit comme jamais auparavant les questions de santé avec, en ligne de mire, le contrôle de sa population et l’approvisionnement de l’armée en soldats bien portants. En 1946, alors que les militants cégétistes et communistes ressortent auréolés de leur participation à la Résistance, ils échafaudent un système de sécurité sociale autogéré par les intéressés. « Pour la première fois, raconte l’auteur, la classe ouvrière organisée est en mesure de diriger une partie significative de l’activité économique du pays. Ceci est insupportable pour tous les conservateurs et réactionnaires qui préfèrent le système représentatif à la démocratie, le paternalisme à l’auto-organisation, l’État social à la Sociale. » Attaqué de toute part et sommé de s’étatiser, le régime général fait long feu au cours des années 1960, même s’il continue de représenter un « déjà-là alternatif réconfortant », console Bernard Friot, préfacier du livre.

La bataille de la Sécurité sociale. Une histoire du système de santéNicolas Da Silva, La Fabrique, 21 octobre 2022, 328 pages, 15 €.

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 55 : DÉCEMBRE 2022-JANVIER 2023:
Bienvenue dans l'ère du rationnement
Lire le sommaire

Les derniers articles