Entretien

Hartmut Rosa : Le manque de temps est le premier fossoyeur de résonance

Illustrations : Clara Dupré

Hartmut Rosa développe depuis maintenant une dizaine d’années une critique de l’accélération dans les sociétés de la « modernité tardive » (de 1970 à nos jours). Dans ses ouvrages Accélération (La Découverte, 2013), Résonance (La Découverte, 2018) et Rendre le monde indisponible (La Découverte, 2020), le sociologue allemand décrit avec force et originalité l’aliénation caractéristique de notre époque, à savoir l’aliénation temporelle. À celle-ci, l’héritier de l’École de Francfort cherche à substituer un nouveau mode de relation au monde qu’il appelle « résonance ».

Cet entretien avec Hartmut Rosa est à retrouver dans notre hors-série "Libérer le temps". 

Vous considérez que la modernité se définit par l’accélération technique, l’accélération du changement social et l’accélération des modes de vie. Historiquement, quand identifiez-­vous ce grand basculement : c'est-à-dire le passage d'une société de relative permanence à une société ­d'accélération ? 

L’accélération du développement technologique ou civilisationnel semble être un processus plus ou moins « naturel » dans l’histoire de l’humanité. La vie sociale ne demeure pas la même, que ce soit par accident, à cause des bouleversements environnementaux comme le changement climatique, ou en raison de la curiosité humaine qui aboutit à de nouvelles inventions tout en conservant les anciennes. Ce développement implique déjà une forme d’accélération. Cependant, au xviiie siècle s’opère un changement significatif : ­l’accélération devient une caractéristique inhérente à la structure sociale. J’appelle cela le passage à un « mode de stabilisation dynamique ». Cela signifie qu’à partir de cette époque, les sociétés modernes ne peuvent maintenir leur structure institutionnelle – le nombre d’emplois, le système de santé, le système éducatif, le système de protection sociale, les arts et les sciences, etc. – qu’à travers...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 47 - AOÛT SEPTEMBRE 2021:
ÊTES-VOUS ÉCOFÉMINISTE ?
Lire le sommaire

Les derniers articles