Géo-ingénierie et conflits diplomatiques

La géo-ingénierie pourrait-elle causer une guerre ?

Il n’est pas exclu qu’une solution aussi controversée que la géo-ingénierie solaire soit un jour déployée par un État ou un acteur privé hors de tout consensus international. La Défense états-unienne se penche désormais sérieusement sur la menace d’un tel scénario de « rogue geoengineering »… Supposé refroidir l’atmosphère, le déploiement de la géo-ingénierie pourrait-il au contraire mettre le feu aux poudres ?

Dans The Ministry for the future, l’auteur américain Kim Stanley Robinson imagine qu’une vague de chaleur décime en 2025 la population de l’Inde. Le gouvernement du sous-continent se décide alors à déployer à grande échelle, sans l’aval des Nations unies, une technologie de géo-ingénierie destinée à renvoyer le rayonnement solaire. 

Article issu de notre numéro 56 « Géo-ingénierie, c'est parti ? », en kiosque jusqu'au vendredi 7 avril, et sur notre boutique.


Les romanciers de science-fiction sont loin d’être les seuls à phosphorer sur les enjeux géopolitiques de la modification intentionnelle du climat. Dans son rapport « Global Trend 2040 », publié en 2021, la CIA met en garde : « À mesure que le réchauffement menace de dépasser les objectif de l’accord de Paris, il est de plus en plus probable que des États et des acteurs non étatiques s’engagent activement dans la recherche, l’expérimentation et possiblement le déploiement de mesures de géo-ingénierie […]. Les...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

Débloquez l'accès en vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro pdf "À quoi devons-nous renoncer ?" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 3€/mois

S'abonner
NUMÉRO 64 : JUIN-JUILLET 2024:
Peut-on échapper à l'emprise numérique ?
Lire le sommaire

Les derniers articles