Livres et sorties

Entrez rêveurs, sortez manageurs. Formation et formatage en école de commerce

Entrez rêveurs, sortez manageurs. Formation et formatage en école de commerce, Maurice Midena, La Découverte, 7 janvier 2021, 256 pages, 20 €.

Au fil des pages du livre de Maurice Midena, une image vient à l’esprit, celle de Yoda adressant ce conseil à Luke Skywalker pour maîtriser la Force : « Il faut désapprendre ce que tu as appris. » Car passé le temps de l’effort, de l’exigence, voire de l’épanouissement intellectuel en classes préparatoires ou à l’université, les dizaines d’anciens étudiants issus de grandes écoles de commerce et dont les témoignages ponctuent cet ouvrage dressent un tableau effarant de l’enseignement dispensé dans ces établissements. Tout s’y passe comme si la moindre réflexion ou perspective critique était noyée dans les eaux de la fontaine néolibérale à laquelle les jeunes pousses sont abreuvées. Les cours ne constituant qu’une petite partie de ce qui fait le quotidien de ces écoles, ­Maurice ­Midena – journaliste et lui-même élève entre 2013 et 2015 de l’Audencia Business School de Nantes – s’attache également à décrire minutieusement la place centrale des associations, à la fois vecteur de sociabilisation et formation supplétive pour assimiler pleinement « l’habitus managérial ». D’où une question, sans doute trop récente pour être abordée dans le livre : en réduisant « l’expérience étudiante » aux seuls cours, donnés qui plus est à distance, le confinement n’aurait-il pas eu pour effet positif de mettre en lumière la disproportion entre le coût de ces écoles – pouvant aller jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros par tête – et la formation assurée en retour ?

En novembre dernier, plus de 20 000 étudiants ont signé une pétition pour obtenir le remboursement d’une partie de leurs frais de scolarité – une demande restée pour l’heure lettre morte.


Entrez rêveurs, sortez manageurs. Formation et formatage en école de commerce, Maurice Midena, La Découverte, 7 janvier 2021, 256 pages, 20 €.

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
Numéro 44 Février-mars 2021:
Trop nombreux ?
Lire le sommaire

Les derniers articles