Habitat durable

Construire sa propre maison : le pari de l’auto-construction

Photos : Annaïg Madec

Construire soi-même son lieu de vie, avec l’aide de son entourage, plutôt que de payer des professionnels pour effectuer les travaux. L’« autoconstruction » n’a rien de nouveau, mais en France, au fil du XXe siècle, elle est passée de norme à exception. Aujourd’hui, elle se réinvente à travers des chantiers collectifs dont les participants sont animés d’un profond désir de transformation sociale.

« Quand je regarde les murs de ma maison, je sais qui les a enduits ici et là ; je repense à des visages, à de bons souvenirs. On ne vient pas par hasard sur un chantier participatif. » Pour Annaïg Madec, finistérienne aujourd’hui installée dans les Hautes-Pyrénées, l’autoconstruction – en bref, bâtir ou rénover soi-même son lieu de vie ou de travail – a été une « révélation ». Après une formation dans la restau­ration patrimoniale, cette ex-salariée du secteur de l’élevage bovin s’est fait la main comme bénévole sur des chantiers de construction en paille, une technique qui connaît un vif renouveau depuis une quinzaine d’années. « Je n’avais pas l’habitude de cette vie en groupe, presque quotidienne. C’est un mélange de travail, de formation et de convivialité, qui crée des contacts humains très forts. On se rend compte que beaucoup de choses sont possibles quand on a le temps. »

Retrouvez notre nouvelle rubrique « À la sauce Alter' » dans notre dernier numéro « La joie malgré les défaites », en kiosques en juin-juillet et sur notre boutique.


Convaincue de l’importance de permettre à chacun de « se...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 53 : AOÛT - SEPTEMBRE 2022:
Punir les écocidaires
Lire le sommaire

Les derniers articles