Joyeuses défaites

Beautiful losers : l'art de perdre avec style

L’Histoire est écrite par les vainqueurs… Il y a bien sûr une grande part de vérité dans ce lieu commun. Heureusement, il souffre aussi d’exceptions notables. Lorsqu’ils ont l’échec resplendissant, les perdants en tous genres peuvent frapper les esprits et démontrer que la victoire n’est pas seule à être belle. La preuve avec cet hommage à dix vaincus magnifiques, dix losers de haut vol.

L’équipe de France et la nuit de Séville


Durant sa carrière, Michel Platini a remporté l’Euro 1984, gagné la Coupe d’Europe des clubs champions, été élu trois fois Ballon d’or. Dans son armoire aux trophées bien garnie, nulle trace pourtant du « plus beau moment de sa carrière » : l’élimination des Bleus par l’Allemagne de l’Ouest en demi-finale de la Coupe du monde 1982. Dénomination sans doute trop formelle pour un événement devenu mythique, la « nuit de Séville ». Toutes les hyperboles ont été convoquées depuis quarante ans pour évoquer cette rencontre du 8 juillet 1982. Par exemple, il y a ce mot de « nuit », abusif pour un match entamé à 21 heures. Sans doute parce qu’il est dur de croire que trois heures à peine puissent procurer tant d’émotions différentes. 

Article à retrouver dans notre dossier « La joie malgré les défaites », disponible en kiosques en juin-juillet et sur notre boutique.


À la 56e minute, il y a la colère, l’injustice : Patrick Battiston est percuté à la tête par le gardien allemand Harald Schumacher, sorti loin...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 53 : AOÛT - SEPTEMBRE 2022:
Punir les écocidaires
Lire le sommaire

Les derniers articles