A compléter

Printemps de l'Économie 2016 : parler de l'économie autrement

Du 8 au 14 avril dans le 3e arrondissement de Paris, se tient la 4e édition du Printemps de l'Économie. Près de 175 chercheurs, journalistes, artistes, chefs d'entreprise, étudiants, sont conviés à débattre autour des grands enjeux du 21e siècle.

À quoi servent les économistes ? C’est l’un des premiers thèmes qui seront abordés ce vendredi matin au Printemps de l’Économie. Une bonne question à se poser pour ouvrir ce cycle d’une semaine de débats, conférences et spectacles au cœur du 3e arrondissement de Paris.

Pour la quatrième année consécutive, l’association Les Économiques organise cet événement phare, gratuit et ouvert à tous. “La méconnaissance en économie est une menace pour la démocratie”, mettait en garde Pierre Mendès-France. C’est pourquoi, depuis 2013, le Printemps de l’Économie se donne pour objectif d’œuvrer à la citoyenneté des jeunes par une meilleure compréhension du monde, de l’économie et de ses acteurs.

Le président-fondateur de l’événement cherche particulièrement à impliquer les jeunes, aussi bien dans la salle qu’aux côtés des intervenants. “Depuis la création des Économiques en 2010, nous avons ressenti leur envie de participer au débat, d’apporter leurs idées et d’interagir directement avec ceux qu’on appelle les «décideurs»”, constate Pierre-Pascal Boulanger.

Cette édition 2016 sera placée sous la thématique “L’économie en quête de territoire(s)”. Ce ne sont pas seulement des économistes, mais des experts de toutes disciplines (sociologie, droit, sciences politiques, gestion, etc.) qui partageront leurs savoirs. Hors de question de se sentir comme un élève passif en amphi : les formats sont variés, et le public pourra assister à des “battles” entre étudiants et spécialistes, des spectacles de danse, de musique, des contes, ou encore participer à des ateliers d’écriture.

Le fond s’annonce aussi riche que la forme :

Vendredi 8 avril, “Territoires & Entreprises”. Les intervenants discuteront des enjeux de la communauté de destins qui lie les entreprises à leur territoire. On y parlera aussi de l’entreprise virtuelle à l’heure de l’intelligence artificielle.

Samedi 9 et dimanche 10 avril, “Des Activités, des Hommes”. Europe, monde, guerre et paix, migrants et réfugiés. Ces sujets d’actualité seront traités le samedi, avant une pause dominicale dédiée à la notion “travail”, au sens qu’on lui donne et à sa place dans nos vies. Ateliers et échanges avec des experts sont prévus, avant une soirée “Made In World” pour finir le weekend.

Lundi 11 avril, “Mondialisation & Europe”. Coup de projecteur sur la fiscalité des territoires nationaux et réflexions sur la monnaie. Le focus s’élargira également à d’autres contrées, comme la Chine et l’Afrique.

Mardi 12 avril, “Politiques Publiques”. Comment rendre la France attractive ? Les participants débattront autour du développement des PME, des politiques locales, de l’innovation dans les territoires.

Mercredi 13 avril, “Innovation & Industrie”. L’accent sera mis sur le financement des activités mais aussi sur les enjeux du numérique. La journée s’achèvera par une soirée autour du thème “L’industrie du futur”.

Jeudi 14 avril, “Villes & Métropoles”. L’espace urbain sera examiné au prisme de ses stratégies innovantes mais aussi de ses inégalités, par un panel de politistes, économistes, sociologues, fondateurs de start-up, architectes et urbanistes.


Pour en savoir plus et s’inscrire : http://www.printempsdeleco.fr/

 

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
Numéro 41 AOÛT SEPTEMBRE 2020:
Qu'est-ce qu'on attend pour effacer la dette ?
Lire le sommaire

Les derniers articles