A compléter

Orientation : quand les grandes écoles passent sur le grill

Faire passer des entretiens aux grandes écoles pour aider les étudiants à trouver celles qui leur correspondent : c'est le concept de la plateforme Campus Channel, le salon de l'orientation tout en numérique.

Ce lundi 26 janvier au soir, c’est Ghislain Deslandes qui s’est prêté à l’exercice. Le Directeur scientifique du master Spécialisé Médias de l’ESCP Europe, accompagné d’un étudiant et d’une ancienne de la filière, s’est expliqué sur les débouchés ou encore le contenu des cours de sa formation. Tous les jours, la plateforme Campus Channel – créée par Julien Adam et François Morin en janvier 2011 – met en place ce type d’oral, retransmis en direct. Les écoles et universités y passent un entretien au cours duquel elles répondent à une série de questions. Ces « live » gratuits offrent aux étudiants (et à leurs parents) la possibilité de poser toutes les questions qu’ils souhaitent : quels sont les programmes, quel est le niveau de l’école, quel job obtient-on après le diplôme ? Une sorte d’entretien d’embauche inversé, où les chefs d’établissements et dirigeants des filières « jouent le jeu », selon François Morin, cofondateur de la plateforme.

Des salons étudiants à l’ère du numérique

L’objectif est simple : aiguiller les futurs étudiants afin qu’ils choisissent la formation qui leur correspond le mieux. Ce qui n’est pas toujours facile. Ancien étudiant de HEC, François Morin connaît bien le désarroi des étudiants au sujet de leur avenir, un sentiment qu’il a souvent constaté lorsqu’il donnait des cours de préparation aux grandes écoles (ESSEC, Sciences Po, ESCP Europe…) au sein de l’institut privé IPESUP. « On était dans une hypertrophie communicative. Les écoles font beaucoup de publicité, elles utilisent souvent des mots qui sont pratiques mais flous, comme par exemple “on forme des leaders et les managers de demain”. » François Morin insiste ainsi sur la nécessité pour Campus Channel de s’inscrire dans la durée : « Comme les salons, on veut être permanent. Si je n’ai jamais été personnellement satisfait par les salons étudiants, les gens ressentiront toujours le besoin de se rencontrer. »

Confidences sur canapé

Des prestigieuses écoles de commerce ou d’ingénieur aux formations à Bac+2, en passant par les écoles du service public, il y en a pour tous les goûts sur Campus Channel. Il existe même des rencontres en anglais pour les filières internationales, comme le master de l'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (ISAE) par exemple. Conscientes des enjeux de communication et soucieuses d’être tranparentes, la plupart des écoles n’hésitent pas « à passer sur le grill ». Et si les écoles offrent une participation financière au projet, François Morin explique qu’il n’est pas là pour faire leur communication : les questions ne cherchent pas à valoriser les invités, elles correspondent aux préocuppations des étudiants et de leurs proches. « On met les écoles en avant mais on n’hésite pas à leur poser des questions sensibles », conclut-il.

La chaîne Youtube est déja bien fournie. La vidéo la plus regardée comptabilise à ce jour plus de 14 000 vues tandis que « les replays sont visionnés en moyenne par 2 500 personnes », précise François Morin. Parmi ces vidéos, on trouve également Le Ring, une série de MOOCs qui propose notamment des tutoriels sur les 10 erreurs à éviter en entretien ou encore des exercices de correction du Tage-Mage (test de logique demandé par plusieurs établissements en France).

Campus Channel a dernièrement lancé Les Amphis, afin que responsables des formations et futurs étudiants puissent se rencontrer « réellement ». L’idée ? Donner aux jeunes et à leurs parents le maximum d’informations sur les différentes écoles, ainsi que des conseils pour compléter son dossier de candidature ou encore réussir ses oraux. Pour se financer, Campus Channel peut compter sur la participation des écoles – la plateforme refuse la publicité. Elle a également levé 150 000 euros auprès d’un investisseur privé en 2012. Puis, en 2014, Figaro Classifieds a racheté Campus Channel entre 2 et 5 millions d’euros.

Crédits photo : jirka Matousek 

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
Numéro 41 AOÛT SEPTEMBRE 2020:
Qu'est-ce qu'on attend pour effacer la dette ?
Lire le sommaire

Les derniers articles