Entretien

Mehdi Khamassi : « Il faut sortir le plus possible des automatismes non choisis »

Dans l’ouvrage collectif Pour une nouvelle culture de l’attention (Odile Jacob, 2024), Mehdi Khamassi, directeur de recherche en sciences cognitives au CNRS, chercheur à l’institut des systèmes intelligents et de robotique de Sorbonne Université, revient sur ce qui définit l’attention, les origines de la captologie et les pistes pour préserver cette ressource rare.

Le terme « attention  vient du latin attentio qui signifie « tension de l’esprit vers quelque chose ». Comment définissez-vous l’attention du point de vue des sciences cognitives ?

L’attention est une fonction mentale qui permet de filtrer les informations parmi toutes celles que reçoit le cerveau. La capacité de l’humain à focaliser son attention sur un sous-ensemble pour être plus efficace et réactif est l’une de ses fonctions psychologiques de base. Ensuite, nous distinguons l’« attention endogène », guidée par la volonté, de l’« attention exogène », provoquée par un stimulus ou un événement extérieur. On remarque qu’il y a, pour ces deux types d’attention, une série d’étapes de traitement effectuée par notre cerveau.

Entretien issu de notre numéro 64 « Peut-on échapper à l'emprise numérique ? ». En kiosque, librairie et sur notre boutique.

Le neurobiologiste Jean-Philippe Lachaux parle de « filtre pré-attentif » : lorsqu’on entend un bruit soudain ou que quelque chose bouge dans notre champs visuel, le cerveau opère un pré-calcul très rapide...

Débloquez cet article gratuitement !

Débloquez cet article gratuitement !

Accédez à cet article en vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Notre numéro "À quoi devons-nous renoncer ?" offert en pdf

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 3€/mois

S'abonner
NUMÉRO 64 : JUIN-JUILLET 2024:
Peut-on échapper à l'emprise numérique ?
Lire le sommaire

Les derniers articles