Résistance publicitaire

Le second souffle des luttes anti-publicité

Les activistes de RAP Paris et RAP Nantes (accompagné·es du collectif local GIGNV) dans le cadre de la revendication « Stop Pub Auto » de l’association et suite à une première action au Mondial de l’Auto à Paris.
Les activistes de RAP Paris et RAP Nantes (accompagné·es du collectif local GIGNV) dans le cadre de la revendication « Stop Pub Auto » de l’association et suite à une première action au Mondial de l’Auto à Paris. © antipub.org

Après leur heure de gloire il y a une paire de décennies, on pensait les luttes antipub éteintes. C’était sans compter l’entrée en jeu de la question écologique et de municipalités volontaristes. Les images marchandes qui colonisent l’espace public sont en train de redevenir un objet politique qui révèle tous les maux de notre société.

Pots de peinture, bombes et marqueurs à la main, plusieurs centaines de militants s’élancent dans les couloirs du métro parisien pour barbouiller massi­vement les publicités qui parsèment les souterrains. Cette opération antipub est la première d’une série de grande ampleur qui s’étalera sur deux mois dont la plus importante réunira près de mille militants en une soirée. C’était il y a vingt ans, le 17 octobre 2003. Très média­tisées, mais aussi durement réprimées, ces actions commandos donnent un véritable coup de projecteur à la résistance antipub en France.

Article à retrouver dans notre hors-série « Manuel d'autodéfense intellectuelle » sous la rédaction en chef de François Bégaudeau. En kiosque, librairie et sur notre boutique.


À partir de 2005 et pendant plusieurs années, c’est au tour du collectif les Déboulonneurs de prendre la lumière. Leur stratégie ? Se faire arrêter dans le but d’utiliser le procès pénal comme une tribune de revendications contre la publicité, en faisant défiler des « témoins de moralité » :...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

Débloquez l'accès en vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro pdf "À quoi devons-nous renoncer ?" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 6€/mois

S'abonner
NUMÉRO 59 : AOÛT - SEPTEMBRE 2023:
Sabotage : on se soulève et on casse ?
Lire le sommaire

Les derniers articles