Logistique mondialisée

Les rouages de l'empire logistique

Illustrations : Micheal Parkin

Entrepôts, data-center, pipeline.. Découvez l'envers des rouages qui permettent à l'empire logistique de tourner sans discontinuer.

Le conteneur 



Plus de 90 % du commerce international passe par le fret maritime. Si les images de cette démesure qui s’imposent à nos imaginations sont généralement les gigantesques cargos qui sillonnent les océans, la vraie révolution est ailleurs. Elle est large de 2,40 mètres, haute de 2,60 mètres et longue de 12 mètres : le conteneur. Malcom McLean, à qui l’on attribue la création du conteneur standardisé, a réussi pendant la guerre du Vietnam à vendre son système logistique à l’armée américaine afin d’envoyer du matériel aux militaires sur place.

Retrouvez cet article dans notre numéro 58 « L'empire logistique », en kiosque, librairie et sur notre boutique.


Une fois ses livraisons effectuées, il en profitait pour charger les navires vides de marchandises. Grâce à l’utilisation de ces caissons, la mondialisation a pris une tout autre ampleur : fini les débardeurs qui empilent, hissent et transportent...

Débloquez cet article gratuitement !

Débloquez cet article gratuitement !

Accédez à cet article vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Notre numéro "À quoi devons-nous renoncer ?" offert en pdf

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 3€/mois

S'abonner
NUMÉRO 64 : JUIN-JUILLET 2024:
Peut-on échapper à l'emprise numérique ?
Lire le sommaire

Les derniers articles