A compléter

L'entreprise sociale qui dépoussière votre bibliothèque

Chaque semaine, nous sélectionnons une initiative innovante. Aujourd'hui, découvrez l'entreprise RecycLivre. Si vous n'avez jamais croisé cette camionnette, sachez qu'elle récupère les livres que vous ne voulez plus entasser chez vous pour les revendre sur la toile, leur donnant une seconde vie. RecycLivre reverse 10% de son chiffre d'affaires à des associations, affichant ainsi un impact social et environnemental positif.

Cela fait environ 6 ans que le compteur tourne. Pas celui du chiffre d’affaires de RecycLivre mais plutôt celui des sommes reversées à des associations « de lutte contre l'illettrisme, en faveur de l'accès à la culture pour tous et de la préservation de nos ressources ». En plus du nombre d’arbres sauvés et de la quantité de CO2 non rejetée, RecycLivre affiche fièrement sur son site internet plus de 220 000 euros donnés à des œuvres caritatives. Écologie et redistribution, telles sont les bases de cette structure qui collecte des livres de particuliers et les revend ensuite sur internet. Aujourd’hui en pleine expansion avec la création d’une nouvelle antenne à Bordeaux, l’entreprise s’est positionnée sur ce créneau unique. Et ça marche. Au début de l’année, elle comptait une équipe de 6 salariés lui permettant de vendre un millier de livres par jour.

La petite entreprise ne connaît pas la crise

RecycLivre, comment ça fonctionne ? Une petite camionnette électrique se rend directement à votre domicile et récupère les bouquins poussiéreux que vous n’arrivez plus à ranger, faute de place. RecycLivre stocke ensuite cette montagne d’ouvrages – quelque 200 000 livres – dans son entrepôt situé dans le département de l’Essone. Par le biais d’Amazon, Price Minister et de La Fnac qui prélèvent une commission, ces livres d’occasion sont alors revendus et entament ainsi une seconde vie.

David Lorrain, à la tête de RecycLivre, explique comment lui est venu l’idée dans un entretien au Daily Neuvième « J’habite un petit appartement à Paris et j’ai tendance à accumuler les livres. Au bout d'un moment, je n’arrivais plus à les ranger. Alors je me suis dit qu’il fallait trouver une solution pour me débarrasser d’une grande quantité très rapidement ». RecycLivre met également l’accent sur le développement durable : les livres sont remis en circulation sur le marché et les collectes sont effectuées par une camionette « verte ». À cette dimension écologique s’ajoute également une volonté sociale d’embaucher des personnes en résinsertion, handicapées ou en grande difficulté.

Malgré la concurrence de la vente de livres par les particuliers sur eBay, RecycLivre poursuit ses collectes solidaires à Paris et en banlieue. Un social business qui croise économie collaborative, démarche associative et rentabilité.


En partenariat avec

 

Sparknews est une entreprise sociale qui source les projets innovants et positifs via sa plateforme vidéo, et les partage grâce à ses opérations éditoriales internationales (L’Impact Journalism Day).  

(Photos © The Amazing Magic Club )

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
Numéro 41 AOÛT SEPTEMBRE 2020:
Qu'est-ce qu'on attend pour effacer la dette ?
Lire le sommaire

Les derniers articles