Technologies utopiques

L'ascenseur spatial, une promesse stratosphérique ?

Illustrations : Valentin Pujadas

Des entreprises essaient de construire un ascenseur géant pour expédier des objets dans l’espace. Un premier pas vers une humanité multiplanétaire, dont la faisabilité et l’utilité restent discutées.

C’est l’un des projets les plus fous et démesurés de ces prochaines années, et il a été inspiré par la France. Tout commence lorsque le scientifique russe Constantin Tsiolkovski, en visite à Paris pour y découvrir les dernières merveilles de l’Exposition universelle de 1895, observe l’ascenseur de la tour Eiffel. Il en conçoit une idée : construire un ascenseur géant qui monterait jusqu’à la Lune, voire au-delà. À cette époque, les premiers avions n’existent qu’à l’état de prototype, et une « fusée » désigne encore un fil enroulé autour d’un fuseau sur un métier à tisser. Pourtant, maintenant que l’homme a posé le pied sur la Lune en brûlant son lot d’hydrocarbures, l’hypothèse de Tsiolkovski ravive l’intérêt de quelques scientifiques.

Article issu de notre numéro 57 « Manger les riches ? », disponible en kiosque et sur notre boutique.


Le problème des fusées reste qu’elles engloutissent une quantité d’énergie colossale. Pour échapper à l’attraction de la Terre, elles doivent atteindre une poussée de 11,2 kilomètres par seconde, soit près de 40 000 kilomètres par heure....

Débloquez cet article gratuitement !

Débloquez cet article gratuitement !

Accédez à cet article vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Notre numéro "À quoi devons-nous renoncer ?" offert en pdf

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 3€/mois

S'abonner
NUMÉRO 64 : JUIN-JUILLET 2024:
Peut-on échapper à l'emprise numérique ?
Lire le sommaire

Les derniers articles