A compléter

L'accessoire indispensable et écolo des imprimantes 3D

Chaque semaine, la rédaction de Socialter met à l'honneur un projet innovant « financé par la foule ». Aujourd'hui, découvrez ProtoCycler, le nouveau compagnon indispensable des imprimantes 3D. Son but : recycler et transformer les morceaux de plastique inutilisés en de nouveaux filaments consommables.

Un pas en avant vers une impression 3D plus responsable ? Le ProtoCycler est une machine (bientôt commercialisée) qui vous permet de donner une nouvelle vie à vos morceaux de plastique inutilisés. Désormais, fini le plastique gâché lors d’une impression 3D : cette machine recycle les chutes d’impression et les prototypes qui ne vous plaisent plus. Elle transforme n’importe quel bout de plastique – les classiques ABS ou PLA – en filaments parfaitement réutilisables par la suite, et dans la couleur que vous désirez.

Imprimer sans compter

Dans les ateliers de fabrication, le recyclage prend de plus en plus d’importance. D’abord pour des raisons écologiques et responsables, mais aussi économiques. En moyenne, le prix des consommables varie entre 20 et 50 euros le kilo. Un investissement très lourd à supporter, surtout si vous êtes un habitué des ateliers de fabrication. Pour le moment vendu à 699 dollars, le ProtoCycle, dont les inventeurs ont organisé une campagne de crowdfunding, est rentabilisé si l’on s’en sert une vingtaine de fois.

Au lieu de mesurer la quantité de plastique consommée, les makers pourront davantage laisser libre cours à leur créativité. D’autant que ce robot fonctionne très facilement, il suffit de tourner une manivelle et d’appuyer sur le bouton principal. Le ProtoCycle combine 3 fonctionnalités : il broie les bouts de plastique que vous lui donnez, les met sous pression, et les transforme alors en une bobine prête à l’usage. Comptez 3 mètres de filaments recyclés toutes les 10 minutes.

Crédits photo : ReDetec

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
Numéro 41 AOÛT SEPTEMBRE 2020:
Qu'est-ce qu'on attend pour effacer la dette ?
Lire le sommaire

Les derniers articles