Solastalgie et bonnes affaires

À qui profite l'éco-anxiété ?

Leonardo DiCaprio et Jennifer Lawrence dans Don't Look Up
Leonardo DiCaprio et Jennifer Lawrence dans Don't Look Up

Le capitalisme ça ose tout, c’est même à ça qu’on le reconnaît. Dans un monde qui va droit dans le mur mais où tout reste monnayable, même les critiques les plus acerbes peuvent être récupérées sans trop d’efforts. Voici que surgit une inquiétude légitime face aux changements climatiques en cours ? Aucun problème : « transformer les contraintes en opportunités » est le premier commandement de l’entrepreneur moderne. Comme le bio avant lui ou les énergies vertes, l’éco-anxiété est récupérée par les opportunistes et cyniques de tous bords, qui y perçoivent une occasion à ne pas manquer – tout en omettant plus ou moins sciemment d’interroger la soutenabilité de notre système productif. Tour d’horizon.

Pour Hollywood, une angoisse juteuse

Don’t Look Up : « ne regarde pas en haut » – et surtout pas du côté de la plateforme sur laquelle ce film satirique, grand succès de la fin d’année 2021, a été diffusé. Si les estimations de l’impact environnemental du streaming varient du simple au déculpe (le Shift Project estime qu’une heure de streaming émet 400 grammes équivalent CO2, tandis que l’Agence internationale de l’énergie la situe à 36 grammes), la bande passante d’internet est, avec certitude, de plus en plus trustée par les services de vidéo à la demande par abonnement. Le poids de ses contenus, dont la définition ne cesse d’être améliorée, suit également une courbe croissante. Un rapport du régulateur des télécommunications publié fin juin révélait que Netflix génère 20 % des flux sur le réseau hexagonal, ce qui est loin d’être anodin d’un point de vue écologique. 

Article issu de notre numéro « Êtes-vous éco-anxieux ? », disponible en kiosques, librairies et sur notre boutique.

Cet article est réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro pdf "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
NUMÉRO 54 : OCTOBRE-NOVEMBRE 2022:
Êtes-vous éco-anxieux ?
Lire le sommaire

Les derniers articles