A compléter

"Convergences", répétition générale avant la COP 21 ?

L'édition 2015 de "Convergences", qui se tenait à Paris du 7 au 9 septembre au Palais Brongniart et à l'Hôtel de Ville, a proposé une réflexion autour du leitmotiv : «Zéro exclusion, Zéro carbone, Zéro pauvreté».

Au programme, un cycle de 50 conférences axées sur les problématiques clés de l’entrepreneuriat social et solidaire, un espace de networking ainsi que des side-events collaboratifs. À noter : la présence d’un village des nouvelles technologie.

Lors de la conférence inaugurale, Manuel Pulgar Vidal, ministre de l'environnement du Pérou et président de COP 20, est revenu sur le Plan d'Action Lima-Paris (LPAA), également appelé Agenda des solutions. Selon lui, l’innovation dans le secteur de l'écologie est aussi à situer dans l’accès à l’innovation. «Il faut investir dans l'éducation et la formation, afin que la future génération ne se contente pas de créer de nouveaux outils technologiques, mais invente également de nouveaux usages et des leviers de financement originaux», a-t-il expliqué à Socialter à l'issue de la conférence.

L’événement, articulé autour de workshops, présente aussi un intérêt pédagogique. Ainsi, lundi 7 septembre, au cours de l’atelier «Innovation et gestion de crise» organisé par le Luxembourg Institute of Sciences and Technology (LIST), le public était invité à évaluer le nombre de personnes déplacées dans le monde en 2014 ou encore le nombre de catastrophes naturelles, avant de prendre part au débat «le temps de l’urgence humanitaire est-il compatible avec les pratiques innovantes d’user-centricity ?». L’importance de la pédagogie dans le domaine de l’économie sociale et solidaire était d’ailleurs l’objet de l’atelier «Fab Lab et Open Source : la production à l’heure du collaboratif», animé notamment par Erwan Kezzar, cofondateur et directeur de Simplon.co, une école numérique nouvelle génération qui tente de susciter une nouvelle forme de citoyenneté locale en créant des communautés de développeurs et de makers.


Synergies

Les 40 exposants – des associations et des entreprises qui opèrent beaucoup en BtoB – sont venus au forum pour gagner en visibilité et nouer des partenariats. «Nous travaillons beaucoup avec les têtes de pont des associations, que nous espérons croiser ici», explique une responsable du Crédit Coopératif, une banque dont le capital est exclusivement détenu par ses clients. L’ONG Médecins du Monde a quant à elle missionné une chargée de projet “financements privés”.  

Lancée en 2008, "Convergences" est un Forum international destiné à créer des synergies entre acteurs privés et publics ainsi qu’à encourager les échanges Nord-Sud dans le secteur de l’économie sociale et solidaire. Depuis 2011, les Prix Convergences récompensent tous les ans un projet mené par une start-up ou une micro ONG solidaire en partenariat avec une institution publique ou un grand groupe privé. L'association Passeport Avenir et le cabinet de conseil Accenture se sont vu décerner le Prix Convergences 2015. Passeport Avenir, qui accompagne les jeunes issus de mileu modeste dans leur parcours scolaire et professionnel, a conçu avec Accenture une plateforme de e-learning, Passeport Avenir +, sur les codes de l’entreprise. Le dispositif comprend 9 modules de formation, depuis la rédaction de CV, jusqu’à la construction et l’animation d’un réseau professionnel.

En invitant cette année des personnalités telles que Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développpement international français, ou Manuel Pulgar Vidal, "Convergences" fait office de répétition générale avant la COP 21, la conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui se déroulera les 7 et 8 décembre au Bourget.


 

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
Numéro 41 AOÛT SEPTEMBRE 2020:
Qu'est-ce qu'on attend pour effacer la dette ?
Lire le sommaire

Les derniers articles