Greenwashing

Consulting environnemental : véritable tournant ou greenwashing ?

Illustration : Florent Pierre

Les cabinets de conseil sont des rouages incontournables et symboliques du système néolibéral, axés sur le profit aux dépens des limites planétaires. Mais depuis quelques années, ils se mettent au vert au point que le marché du conseil environnemental affiche une croissance à deux chiffres. La transition écologique des entreprises serait-elle en marche ?

Charlotte Degot a le parcours classique d’une représentante de l’intelligentsia économique française. Une classe préparatoire d’élite au lycée Louis-Le-Grand à Paris, un double diplôme de Polytechnique et d’HEC des plus prestigieux, le tout récompensé par un recrutement au sein du Boston Consulting Group (BCG), l’un des cabinets de conseil les plus huppés de l’industrie mondiale. Elle y a couvé une start-up qui a pris son indépendance en 2023 après une levée de fonds de plus de 11 millions d’euros. À moins de 40 ans, la voilà PDG. Une carrière rectiligne et ascensionnelle, parfait exemple de ce qui se fait dans le milieu. Sauf qu’une ligne de fracture la sépare des générations qui l’ont précédée : Charlotte Degot travaille sur le climat. Sa société, CO2 AI, est un service de bilan carbone et d’aide à la réduction des émissions grâce à l’intelligence artificielle. Sa conviction : « Les CSO (chief sustainable officer) seront les prochains CEO des boîtes. » Traduction : les responsables du développement durable d’aujourd’hui seront les PDG de demain.

Enquête issue de notre numéro 64 « Peut-on échapper à l'emprise numérique ? ». En kiosque, librairie et sur notre boutique.

Débloquez cet article gratuitement !

Débloquez cet article gratuitement !

Accédez à cet article en vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Notre numéro "À quoi devons-nous renoncer ?" offert en pdf

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 3€/mois

S'abonner
NUMÉRO 64 : JUIN-JUILLET 2024:
Peut-on échapper à l'emprise numérique ?
Lire le sommaire

Les derniers articles