Le temps qui reste

Bernadette Bensaude-Vincent : Apprendre à paysager le temps

Photographie : Antoine Seiter

Et si le temps chronologique n’était pas le seul temps ? Dans son ouvrage Temps-Paysage. Pour une écologie des crises (Le Pommier, janvier 2021), la philosophe et historienne Bernadette Bensaude-Vincent nous invite à plonger dans le « monde des choses » pour recomposer avec les multiples temporalités qui nous entourent. Un voyage scientifique et philosophique tout en poésie pour réapprendre à tisser la toile des temps, plutôt que le fil du temps.

Votre livre s’intitule Temps-Paysage, un concept que vous avez développé pour construire une autre façon de concevoir le temps. Pouvez-­vous nous l’expliquer ?

« Temps-paysage », c’est l’idée de penser le temps en relation avec un milieu. En considérant le paysage, non pas comme une scène pittoresque, mais plutôt comme un milieu de vie qui se compose de plusieurs éléments, dans lequel on évolue. [Portant le regard vers la fenêtre] Par exemple, cet arbre, qui revient en fleur à chaque printemps, nous parle du retour des saisons. [Signalant le bruit des travaux] Les travaux que nous entendons nous parlent du temps de l’aménagement d’un territoire, de même que la maison où nous nous trouvons, probablement construite dans les années 1950, témoigne à sa façon de choix urbanistiques passés. Chaque paysage nous renvoie à une multiplicité de temporalités qui se rencontrent en un lieu et interagissent, de façon conflictuelle ou harmonieuse. Le temps-paysage consiste à accrocher le temps à un endroit et à composer avec les différentes temporalités qui s’y trouvent. C’est un concept que j’ai emprunté à ­Barbara ­Adam, une sociologue et historienne britannique qui, dans son ouvrage Timescapes of Modernity (« Paysages de temps de la modernité »), définit les « paysages de temps » comme quelque chose associant des éléments anthropogéniques et des éléments naturels. C’est ce qui m’a intéressée, car ce concept permet de créer une...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

En vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier