A compléter

5 idées pour apprendre le code à son enfant (et à soi-même)

Avis aux sceptiques, on compte de plus en plus d'initiatives pour apprendre à coder aux plus jeunes. Sous forme de mini-jeux, d'ateliers créatifs ou de didacticiels bien ficelés, la rédaction a sélectionné 5 idées pour apprendre le code sans peine.

Ingurgiter du code est rarement un jeu d’enfant. On ne compte plus ceux qui se sont découragés après leurs premières lignes de codes en HTML et en CSS. Pour autant, certains s’en sont découverts une véritable passion et sont persuadés que la programmation pouvait être ludique et déterminante pour les enfants. Voici une sélection de quelques outils pour les curieux du code.

Coding 101

Parmi les différents concepts en langue anglaise qui existent sur le marché – on pense par exemple à Tortue-logo sur votre ordinateur ou à Daisy the Dinosaur fonctionnant avec un iPad – notre tour d’horizon commence par une nouvelle application qui se démarque des autres, Tickle. Les enfants y apprennent à manipuler des animaux allant du pingouin à la baleine en assemblant des blocs de code. Le principe de l’application repose sur la possibilité de créer soi-même ses propres jeux au design acidulé, comme une imitiation de Flappy Bird, un jeu d’obstacles sur smartphone qui a fait sensation. Tickle a lancé sa campagne de crowfunding par le biais de Kickstarter et marche avec Scratch, un langage de programmation inventé spécialement pour les enfants.

Scratch joue en effet un rôle incontournable dans le monde de la programmation. C’est grâce à ce langage inventé par des chercheurs du MIT (l’Institut universitaire de recherche technologique du Massachusetts) que l’on peut intuitivement concevoir des jeux ou des animations. Scratch, traduit en français pourrait bientôt s’installer dans les salles de classes, certaines formations étant proposées à des enseignants afin qu’ils s’initient à ce système.

Transformers

Plus ambitieux encore, des jeux proposent de manipuler robots et drones sur le principe d’une programmation informatique assez facile à prendre en main. C’est le plus célèbre constructeurs de petites briques colorés Lego qui a décidé de surfer sur cette nouvelle vague avec sa gamme de produits Mindstorms. Des robots pilotables via quelques lignes de codes pour les faire avancer ou leur faire attraper un objet par exemple. L’application Tickle (vue au début de notre article) permet de conduire un drone tout en apprenant à coder. Notons toutefois que ces projets sont davantage destinée aux adolescents qu’aux plus jeunes.

Prends ton 4h, et apprends à coder

Une autre alternative à cet apprentissage : les ateliers. Les « coding goûters » organisés partout en France invitent les enfants de 7 à 13 ans à s’initier aux rudiments du langage informatique… en prenant des pauses goûters. Même chose pour l’initiative Kids Coding Club où les enfants sont senbilisés à l’empilage de lignes de codes pour créer des mini-jeux ou des formes narratives.

Tu feras une prépa ouverte et gratuite mon fils (ma fille)

Enfin, il existe aussi des solutions reservées à un public plus averti qui prennent la forme de cours plutôt que de jeux mais qui restent assez abordables et amusants pour les adolescents. Les férus d’informatique pourront ainsi se plonger dans les tutoriels élaborés par OpenClassrooms qui connaissent un fort succès. Pour exemple, ce MOOC vous apprend pas à pas à monter votre propre site Internet, de la création du menu à l’étape du design. Toujours du côté des cours en ligne, Code Academy, disponible en Français depuis le printemps de cette année, vous accompagne dans un large choix de cours (javascript, PHP, Ruby…).

Crédits photos : flickr by Ideonexus

Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
Numéro 41 AOÛT SEPTEMBRE 2020:
Qu'est-ce qu'on attend pour effacer la dette ?
Lire le sommaire

Les derniers articles