Adaptation et capitalisme industriel

Logique néolibérale : s'adapter sans questionner le capitalisme

Illustration : Fräneck

La nécessité de mener des politiques d’adaptation climatiques tend à masquer le fait que la notion d’adaptation est également un pilier de la gouvernance néolibérale. Sa fonction ? Assurer la survie du capitalisme industriel plutôt que questionner son rôle actif dans l’accélération des dérèglements climatiques.

Aujourd’hui, et bien que la question ait tardé à émerger dans le débat public en France, la nécessité de mener des politiques publiques d’adaptation face au changement climatique semble faire consensus. « L’adaptation, ce n’est pas une option », déclare ainsi Bruno Le Maire, le 8 février 2024 à l’occasion de la présentation à la presse d’un plan de 2 milliards d’euros de prêts verts garantis par l’État, à destination des entreprises désireuses d’accélérer leur transition énergétique.

Article issu de notre numéro 63 « +4°, ça va chauffer ! », disponible en kiosque, librairie et sur notre boutique.

L’adaptation se retrouve aujourd’hui dans la bouche de technocrates et de ministres néolibéraux, autant que chez les associations de défense du climat et les ONG. Un apparent consensus qui tend néanmoins à occulter les controverses autour d’une notion qui fait partie intégrante de la grammaire néolibérale, tout en étant au cœur des productions scientifiques liées à la question du climat. En creux, le sujet de l’adaptation est également révélateur d’un choix politique :...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

Débloquez l'accès en vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro pdf "À quoi devons-nous renoncer ?" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 3€/mois

S'abonner
NUMÉRO 64 : JUIN-JUILLET 2024:
Peut-on échapper à l'emprise numérique ?
Lire le sommaire

Les derniers articles