Numéro 61

Numéro 61

Reprendre les choses en main : le bricolage contre le productivisme

La machine consumériste nous pousse à remplacer les objets du quotidien à une vitesse folle. Mobilier en toc, vêtements cheap, appareils irréparables... Délaissés à la moindre panne ou au premier accroc, ils sédimentent dans nos placards. Face à cette gabegie de ressources et d’énergie, certains bataillent pour un véritable droit à la réparation et des pros de la bidouille s’ingénient à prolonger malgré tout la vie des objets. En ville comme à la campagne, des « précaires économes » inventent des modes de vie sobres où, entre récup, débrouille et raccommodage, le soin des choses a une place centrale. Mais alors que le « Do It Yourself » fait plus largement son retour dans les pratiques, les grandes entreprises et les plateformes de marché de la seconde main, elles, surfent sur la tendance sans remettre en cause le système productiviste.

Version
Zone de livraison :
Frais de port :
Offert
7,50

L'ENTRETIEN FLEUVE

Stéphane Foucart « Nous sommes dans une forme d’ignorance volontaire vis-à-vis de la dangerosité des polluants et de la chimie »

Si le monde était une vallée, ce serait celle de la mort. Celle de la biodiversité, de la nature, bien sûr, mais aussi la mort de la raison scientifique ou du courage politique face aux pollueurs.

DOSSIER

Bricoler, un geste politique ?

L’obsolescence accélérée des objets de notre quotidien participe au désastre écologique. Pourtant, notre société regarde toujours la maintenance et la réparation comme des tâches subalternes. Contre l’insouciance consumériste, il est temps de réapprendre à faire durer les choses.

« Il y a une invisibilisation complète des pratiques vertueuses des classes populaires »

Depuis peu, les pratiques de réparation sont promues par les pouvoirs publics pour lutter contre l’obsolescence des objets du quotidien et l’amoncellement de déchets. Un nouvel écogeste... qui n’a rien de neuf pour les classes populaires.

Docteurs smartphones : réparation informelle

En dix ans, les boutiques de réparation d’appareils mobiles ont fleuri aux coins de nos rues. Nous sommes partis pour une virée en arrière- boutique, à la rencontre de ces docteurs méconnus qui, cachés derrière leur comptoir, sauvent nos compagnons électroniques.

Droit à la réparation : ça passe ou ça casse

La consommation de masse a introduit progressivement dans notre quotidien une quantité d’objets. Si leur renouvellement systématique a été érigé en norme pour faire perdurer le productivisme, des associations luttent aujourd’hui pour faire reconnaître un véritable droit à la réparation.

Vers un âge de la maintenance ?

Face au gâchis de ressources et d’énergie que représente le renouvellement incessant de nos appareils, quelques lois –encore timides– ont récemment renforcé le pouvoir des consommateurs et le secteur de la réparation. Pour aller vers un véritable âge de la maintenance, intellectuels et associations formulent des propositions plus ambitieuses. Mais ces dernières impliquent un affrontement avec les intérêts des industriels.

Fanny Lederlin « La logique du bricolage s'oppose à celle d'ingénieur »

Art du tâtonnement et de l’imperfection, le bricolage pourrait nous guider, selon la philosophe Fanny Lederlin, sur la voie d’une société écologique débarrassée des fantasmes de toute-puissance. Dans Éloge du bricolage (PUF, 2023), elle nous invite à renoncer à l’idée d’optimum et à apprendre à «faire avec les moyens du bord».

Capitalisme de la seconde main : la récup' de la récup'

Les multinationales de l’occasion et du reconditionné dessinent les contours d’un capitalisme de la seconde main. Sa caractéristique? Il s’intègre parfaitement à l’économie marchande, tout en prétendant la transformer durablement.

GRAND REPORTAGE

Mer morte : En espagne, une lagune asphixiée par les nitrates

Dans la région de Murcie, la plus grande lagune méditerranéenne connaît depuis quelques années le taux de mortalité d’espèces marines le plus élevé de son histoire. Citoyens et scientifiques tentent une dernière fois de la préserver.

ENQUÊTE

Il y a de la forêt dans le gaz : le business de la compensation carbone

Le mécanisme des crédits carbone apparaît avec le recul comme un instrument de plus de greenwashing, inefficace mais profitable pour certains intermédiaires. Plus grave: les projets de compensation carbone aboutissent dans de nombreux cas à l’expulsion des populations locales de leurs territoires.

RESSOURCES CRITIQUES

Le Coltan, « Germinal » dans ton smartphone

Métaux précieux pour la construction ou le monde biomédical, indispensables à la micro-électronique, le tantale et le niobium se dissimulent dans le colombo-tantalite, alias le coltan. Ce minerai, originaire essentiellement de la République démocratique du Congo, est extrait dans des conditions effroyables et alimente un conflit oublié.

TROISIÈME NATURE

Frelons : Par delà le bad buzz

Il a colonisé très rapidement nos vies et nos habitats, au point de devenir une source de peurs parfois démesurées. Considéré comme un ennemi pour nous et pour tous les pollinisateurs, le frelon dit «asiatique», ou Vespa velutina, est plutôt le témoin malgré lui des nuisances causées par les humains aux autres individus non humains.

L’EFFET PARE-BRISE

Revoir couler la Bièvre : le combat de Noëlle Mennecier

Noëlle Mennecier est présidente d’honneur des Amis de la Bièvre à Fresnes, association qui a lutté durant près de quinze ans pour faire renaître une rivière polluée et en partie enfouie au XXe siècle en région parisienne. Son parcours est à l’avant-garde des projets de «renaturation» défendus aujourd’hui par les organisations écologistes.

AU LABO

Jumeaux numériques : oracles sur mesure ?

En plein boom dans de nombreux domaines, les «jumeaux numériques» sont bien plus que de simples simulation 3D: ils collent au plus près de la réalité de l’objet (ou de l’organe) qu’ils cherchent à mimer et sont capables d’évoluer dans le temps. Ces «digital twins» ouvrent de nombreuses perspectives. Jusqu’à influencer le futur? Les scientifiques mettent en garde contre la tentation de vouloir lire l’avenir dans les lignes de code.

LA CHRONIQUE DE SALOMÉ SAQUÉ

Salomé Saqué : Allocataires du RSA, au travail !

Dans sa dernière chronique, Salomé Saqué revient sur l'évolution du RSA et le minimum d'activité requis désormais en vigueur pour « remettre les allocataires au travail ».

PLAT DE RÉSISTANCE

Le cri du ventre : le retour de la grève de la faim

Elle traverse les frontières et les époques, impose un feuilleton médiatique et exerce une pression morale dans l’opinion publique: la grève de la faim, pratique protestataire née dans l’Antiquité et fondement de la lutte non violente, fait son retour dans l’actualité.

HORIZONS

« Nous ne sommes pas de simples opposants à l'A69, nous sommes des bâtisseurs »

Sur le tracé du projet contesté d’autoroute A69 entre Toulouse et Castres, 366 hectares doivent être artificialisés. Contre la fatalité du bitume, le collectif d’opposants La voie est libre a travaillé à imaginer un autre futur pour ces terres. Leur feuille de route, intitulée
« Une autre voie », propose une expérience de bifurcation écologique à grande échelle... Entretien avec le paysagiste et urbaniste Karim Lahiani, cheville ouvrière du projet.

À LA SAUCE ALTER

La Maison Perchée : s'entraider pour se rétablir

Ouvert en 2023 à Paris, ce lieu dédié aux jeunes vivant avec des troubles psychiques repose sur la «pair-aidance». Une pratique fondée sur l’entraide de plus en plus mobilisée en psychiatrie.

LES DÉTERRÉS

Henri Lefebvre : pour un espace-temps du possible

Par ses réflexions sur le droit à la ville, la condition des corps dans l’espace et les rythmes de vie, le philosophe marxiste Henri Lefebvre (1901-1991) a produit une pensée originale, guidée par le désir de penser l’émancipation depuis la vie quotidienne.