Radiographie

Où en sont les militants?

Grèves étudiantes pour le climat, multiplication des ZAD et des occupations de places, Gilets jaunes ignorant les tracés des manifestations, partis et syndicats exsangues… Les formes traditionnelles du militantisme ne font plus recette. Les militants d’aujourd’hui récusent-ils les méthodes de leurs prédécesseurs ou sont-ils eux-mêmes perdus et en quête de nouvelles formes d’action ? À l’heure où résistances locales, soulèvements nationaux et agenda mondial structurent le paysage de l’engagement, où sont passés les militants ? Tour d’horizon.

Où ? Si l’on se pose la question, c’est que l’on n’est peut-être pas étranglé par l’urgence. Se demandentelles « où ? », les femmes de chambre de l’hôtel Ibis Batignolles, après un an et demi de grève contre le groupe Accor ? Et les 863 ouvriers de Bridgestone à Béthune quand ils apprennent, le 16  septembre par un simple message vidéo, que l’usine ferme ? Et les bénévoles à bord des bateaux partis secourir les migrants en Méditerranée ? Mais se demander où militer, c’est aussi reposer la question du sens de sa présence dans un groupe ou dans une lutte. Car militer, c’est « combattre », « lutter » (militare). « Participer de manière active à la propagation d’une idée, d’un mouvement, selon le Larousse, s’engager pour une cause. »

« Comment vivre et se mobiliser avec ou malgré la conviction qu’une forme d’effondrement s’annonce, ou qu’une forme d’effondrement est en cours ? », interroge Luc Semal dans Face à l’effondrement (1). En quoi l’anxiété climatique tétanise et quand pousse-t-elle à agir ? Quoi de plus urgent et collectif que de limiter le réchauffement de la planète ?, s’époumone la « génération climat » qui, depuis la COP 21 dont elle a émergé il y a cinq ans, a vu grossir ses rangs et porté sur le devant de la scène de jeunes figures de proue comme Greta Thunberg (Suède), Anuna De Wever ou Adelaïde Charlier (Belgique)… « Leur niveau de connaissance est tellement supérieur à celui que j’avais au même âge ! », admire Marie...

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

* Accès à tout le site pendant 7 jours
* Le numéro "l'avenir sera low-tech" en cadeau

S'inscrire

S'identifier