A compléter

Lavomatic à pédales

Cette machine à laver le linge fonctionne sans électricité ni eau courante. Pourtant elle est aussi efficace qu'une machine classique, voire plus.

Laver son linge plus vite, avec moins d'eau, en faisant moins d'efforts, et sans électricité, voilà une belle proposition commerciale. Créée par deux étudiants en design, Alex Cabunoc et Ji A You, la GiraDora est une machine à laver destinée aux populations les plus pauvres des pays du Sud. Une fois remplie de linge, d'eau, de lessive, il suffit de s'asseoir et de pédaler. La GiraDora actionne le tambour, lave le linge et l'essore. Et les avantages sont multiples.

Vendu moins de 40 dollars, la GiraDora diminue considérablement le nombre d'heures nécessaires pour faire une lessive (habituellement entre 4 et 6h, plusieurs fois par semaine) et libère donc du temps pour des activités physiques directement génératrices de revenus. Elle évite les douleurs occasionnées par la lessive à la main. L'essorage permet aux vêtements de sécher plus vite, évitant au passage la formation de moisissure, qui provoque des problèmes respiratoires. Enfin, elle consomme moins d'eau qu'une lessive à la main.


 

 

Après une phase de test au Pérou, les créateurs de la GiraDora comptent l'implanter dans toute l'Amérique latine et en Inde, espèrant atteindre 150 000 utilisateurs en trois ans. Alors que la crise économique persiste en Europe, l'invention pourrait bien trouver des débouchés plus inattendus. De nombreux Européens ont déjà contacté les créateurs afin de commander des exemplaires pour leur usage personnel.






Abonnez-vous à partir de 39€/an

S'abonner
Numéro 41 AOÛT SEPTEMBRE 2020:
Qu'est-ce qu'on attend pour effacer la dette ?
Lire le sommaire

Les derniers articles