Ultra-riches et effondrement

Douglas Rushkoff : « Ce que les ultra-riches veulent, c'est être seuls »

Illustration : Rakhmat Jaka Perkasa

Théoricien des médias à la City University de New York, pionnier de la culture cyberpunk et spécialiste de l’économie numérique, considéré comme l’un des dix intellectuels les plus influents au monde en 2013 par le MIT Technology Review, Douglas Rushkoff est pourtant peu connu en France. Dans Survival of the richest, escape fantasies of the tech billionaires (« La survie des plus riches, les fantasmes d’évasion des milliardaires de la tech »), son dernier livre paru l’année dernière et non traduit à ce jour, il raconte sa rencontre lunaire avec cinq milliardaires technophiles qui semblent vouloir à tout prix échapper au monde qu’ils contribuent à détruire.

Votre livre s’ouvre sur une anecdote. Vous êtes invité dans un complexe hôtelier de luxe en plein désert pour parler du « futur de la technologie » – c’est sans doute l’intervention la mieux payée que vous ayez jamais faite, vous le reconnaissez – mais les choses ne se passent pas exactement comme prévu…

Les gens savent qui je suis quand ils m’invitent : un penseur humaniste très critique envers les grandes industries de la tech, même si je reste passionné par les potentiels qu’offre la technologie aux humains. Je suis moins enthousiaste en revanche concernant la voie empruntée par la Silicon Valley et les investisseurs sur le sujet. Généralement, ils m’invitent donc pour jouer le rôle de l’intellectuel dominateur, celui qui vient pour les punir… Ils aiment ça ! Je me dis parfois que c’est une manière pour eux de payer leur dette à la société. Bref, je pensais que ce serait une invitation de cet ordre-là. J’étais dans ce qu’on pourrait appeler la loge des artistes à attendre que le gars de la sono vienne me chercher quand ces gars se sont pointés. 

Entretien à retrouver dans notre numéro 57 « Manger les riches ? », disponible en kiosque et sur notre boutique

Cet article est réservé aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés.

Débloquez l'accès en vous inscrivant sur notre site :
* Accès aux articles abonnés pendant 7 jours
* Le numéro pdf "À quoi devons-nous renoncer ?" en cadeau

S'inscrire

S'identifier

Soutenez Socialter

Socialter est un média indépendant et engagé qui dépend de ses lecteurs pour continuer à informer, analyser, interroger et à se pencher sur les idées nouvelles qui peinent à émerger dans le débat public. Pour nous soutenir et découvrir nos prochaines publications, n'hésitez pas à vous abonner !

S'abonnerFaire un don

Abonnez-vous à partir de 3€/mois

S'abonner
NUMÉRO 63 : AVRIL -MAI 2024:
+4°, ça va chauffer !
Lire le sommaire

Les derniers articles