Le numéro 36 de Socialter sort en kiosque le 7 août ! Sommaire

Le numéro 36 de Socialter sort en kiosque le 7 août ! Sommaire

Collectivisme naïf pour les uns, socle fondateur d'une société plus égalitaire pour les autres, la gratuité reste une notion délaissée dans le débat public. Pourtant, elle a le mérite de nous replonger dans certaines des utopies concrètes de l'époque : réduction du temps de travail, partage équitable de celui-ci entre les membres de la société, assurance d'une vie digne, loisirs émancipateurs, savoir-faire artisanal plutôt que division des tâches... et abolition de l'argent au profit de la gratuité d'accès aux biens et services. À travers ce dossier nous avons cherché à saisir le projet émancipateur qui entoure la notion de gratuité. L'opportunité d'une réflexion sur ce que pourrait être une société démarchandiser, où l'on pourrait "mettre en commun".

DOSSIER

Et si tout devenait gratuit ? 





Éloge raisonné de la gratuité par Alain Caillé

L'aspiration à la liberté a traversé les époques et les continents. Figure de l’impossible pour les uns, socle des sociétés premières et traditionnelles pour les autres, dans quelle mesure la gratuité, indissociable du don, pourrait-elle être un instrument de liberté et d’émancipation collective ?

La gratuité, une utopie concrète pour demain ? 

Rendre la plupart des biens et services gratuits pourrait constituer une alternative à notre modèle de civilisation hypermarchandisée. Comment ? Pourquoi ? Pour qui ? Socialter a passé en revue les questions que pose le concept. 

Six graines de gratuité

Magasin, communauté alternative ou théâtre gratuit, nous avons dréssé une liste non exhaustive de lieux qui experimentent déjà la gratuité. 

Internet ou le triomphe de la fausse gratuité

Pensé à l’origine comme une utopie du partage libre et gratuit de la connaissance, Internet a été rattrapé par l’appât du gain au point de devenir la plus grande expérience marchande et publicitaire de l’histoire de l’humanité. Comment en sommes-nous arrivés là ? Est-ce possible d’en sortir ?



Faut-il faire sauter le verrou des brevets ?

La propriété intellectuelle, gravée dans le marbre de nos institutions depuis la Convention de Paris du 20 mars 1883, nous paraît naturelle. Le brevet, qui vise à « protéger » une invention en concédant à son inventeur un monopole temporaire sur son exploitation, est pourtant accusé aujourd’hui de verrouiller l’innovation, d’entraver la concurrence et de bloquer le développement des pays du Sud. 

La nature a t-elle un prix ? 

Depuis les années 1990, l’idée de mettre un prix sur la biodiversité pour mieux permettre sa protection s’est progressivement imposée. Mais ce cadre de pensée, désormais repris par toutes les grandes institutions, reste empêtré dans les limites d’une vision comptable de la nature. 


La femme qui a redonné leur noblesse aux communs

Concept né dans le bocage de l'Europe moyenâgeuse, les communs font l'objet d'un regain d'intérêt au gré des vertus que l'on veut bien leur prêter. Socialter est remonté à l'origine de cette popularité : les travaux d’Elinor Ostrom, prix Nobel d'économie, disparue en 2012. Un héritage dont on n’a pas fini de prendre toute la mesure. 

A lire également dans ce numéro :

L’ENTRETIEN FLEUVE


Penser l'écologie à l'ombre des catastrophes. 

Les discours sur la catastrophe écologique ne sont pas nouveaux, nous rappelle le chercheur Luc Semal dans son ouvrage Face à l'effondrement. Militer à l'ombre des catastrophes (PUF, 2019). Le gain de notoriété récent de ces thèses marque en revanche leur « démarginalisation » : elles se diffusent désormais à des groupes moins politisés, ce qui interroge profondément l'avenir de l'écologie politique comme force de mobilisation collective. 




AVANT-GARDE


Premières heures, un dispositif à bout de souffle ?

Conçu par Emmaüs Défi pour aider les plus précaires à se réinsérer dans la société grâce au travail, le dispositif Premières Heures subit, comme d’autres outils d’insertion, la pression du résultat.



Des maires se rebellent contre le glyphosate 

Frustrées par la lenteur de l’exécutif à se débarrasser du glyphosate, plusieurs municipalités ont décidé de presser le pas en adoptant des arrêtés interdisant l’usage de l’herbicide. Des décisions saluées par les habitants, mais qui se heurtent à la loi : le local peut-il aller plus vite que la législation nationale ?

La Croix-Rouge : la tentation de la start-up

La Croix-Rouge vient de lancer son accélérateur de projets sociaux. Innovation, disruption et adaptation : le mantra des start-up a fini par inspirer le monde associatif. L’espoir d’apporter ainsi une aide sociale plus efficace et de meilleure qualité ne risquet-il pas d’enfermer l’action humanitaire dans une logique de rentabilité ?


Le transport à la demande progresse dans la ruralité 

Dans les zones rurales mal desservies par les transports en commun, les systèmes de transport à la demande peuvent répondre aux problématiques de mobilité. Un moyen pour enfin s’affranchir de la voiture individuelle tout en réduisant la fracture territoriale ? 


MACROSCOPE


Pour gagner, les Verts doivent-ils renoncer à leur radicalité ?

À en croire le nouveau spectre chromatique du Parlement européen, l’écologie serait sortie victorieuse des élections du 26 mai dernier. S’en tenir à parler d'une « vague verte », ce serait passer à côté des forts contrastes entre les partis, tant sur le programme que sur la stratégie de conquête du pouvoir. Illustration avec l’Allemagne et la Belgique, où les Verts ont enregistré leurs plus gros scores.


L’écologie profonde reparaît dans le paysage

L’écologie profonde d’Arne Næss, courant philosophique et militant rejetant l’anthropocentrisme de la société occidentale, a tenté de paver la voie à une spiritualité écologiste contemporaine. D’abord diabolisée en France, elle trouve aujourd’hui un nouveau souffle, comme une réponse métaphysique aux éco-anxieux, collapsologues et autres citadins en mal de nature sauvage.


L’ART ET LA MATIERE


L'art de la copie 


Le Louvre, Versailles et le musée d’Orsay leur confient la reproduction de leurs précieux chefs-d’œuvre. Faussaires, archivistes ou démiurges ? À Saint-Denis, les mouleurs-statuaires font naître de leurs mains un univers de sosies voyageurs. Socialter à rencontré l'une d'eux, Audrey Lahollande. 


Un vent néolibéral souffre sur le cinéma français

La nomination à la tête du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) du producteur Dominique Boutonnat suscite de vives inquiétudes chez une partie de la profession. François Aymé, président de l’Association française des cinémas d’art et d’essai, dénonce « le vent libéral » qui souffle sur le cinéma français, au risque de voir celui-ci s’effondrer.



Soutenez-nous en vous abonnant à Socialter ! 







Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • Le Hors-série spécial Freelance 2019 sort le 25 octobre ! Sommaire

    Le Hors-série spécial Freelance 2019 sort le 25 octobre ! Sommaire

    Les freelances sont d'ores et déjà près d'un (...)
    >
  • Science-fiction, philosophie et sciences croisent leurs regards sur les futurs de la santé

    Science-fiction, philosophie et sciences croisent leurs regards sur les futurs de la santé

    “Toujours il y a eu des poètes et des bouffons pour se (...)
    >
  • [Édito] Lobbycratie : comment en est-on arrivé là ?

    [Édito] Lobbycratie : comment en est-on arrivé là ?

    En décembre 2018, le «principe (...)
    >
  • Félix Tréguer : « La défense du projet émancipateur lié à Internet a échoué »

    Félix Tréguer : « La défense du projet émancipateur lié à Internet a échoué »

    Cet entretien, initialement publié sur le site de notre (...)
    >
  • Un forum pour les plateformes coopératives

    Un forum pour les plateformes coopératives

    S’unir pour proposer une alternative   Uber dans le (...)
    >

TOP 5 contribution

  • "Nous voulons des coquelicots": une pétition contre les pesticides

    NOUS VOULONS DES COQUELICOTS Appel des 100 pour l’interdiction (...)
    >
  • Philippe Bihouix : Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    Philippe Bihouix : Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    Low-tech : avouons que le terme n’est pas, de prime abord, (...)
    >
  • Hugues Sibille : « L'opposition entre économie et écologie est stérile »

    Hugues Sibille : « L'opposition entre économie et écologie est stérile »

    Le départ de Nicolas Hulot fait couler beaucoup (...)
    >
  • Monnaies locales : 10 leviers pour les développer à grande échelle

    Monnaies locales : 10 leviers pour les développer à grande échelle

    Le succès du film « Demain » a (...)
    >
  • Comment nous pouvons court-circuiter Uber, Deliveroo et Blablacar

    Comment nous pouvons court-circuiter Uber, Deliveroo et Blablacar

    À l’heure où les enjeux de mobilités sont (...)
    >