Le numéro 35 de Socialter sort en kiosque le 12 juin ! Sommaire

Le numéro 35 de Socialter sort en kiosque le 12 juin ! Sommaire

Être traité de « radical » n'a généralement rien de très flatteur. On entend : intégriste, extrémiste, utopiste, violent, marginal. Qu'est-ce que la radicalité ? Nous l'interpréterons dans ce dossier d'après son sens étymologique (du latin radix, signifiant racine) : la radicalité est, d'un côté, une critique ou une proposition idéologique qui prétend remonter à la racine des problèmes ; de l'autre, un enracinement de la lutte, la fortification de ses moyens.

DOSSIER

Êtes-vous assez radical ?





Être ou ne pas être radical ?

Souvent confondue avec l'extrémisme, la radicalité a mauvaise presse. Mais avant de s’interroger sur la pertinence stratégique de se revendiquer aujourd’hui d’une pensée radicale, la notion mérite une sérieuse opération de nettoyage sémantique.

 

Les radicaux en 2019

La radicalité aura été mère de nombreux concepts qui ont, à chaque époque, structuré le champ politique. Si certaines idées radicales ou courants semblent antagonistes, voire irréconciliables, d’autres en revanche présentent certaines affinités. Socialter a tenté d'en dresser un tour d’horizon non exhaustif.

 

Vivre la radicalité

De la prise de conscience au changement de vie, il n’y a qu’un pas… ou deux, ou trois. Réfutant le système dominant, des hommes et des femmes cherchent à s’accorder à leurs convictions en construisant des alternatives. Voyage à la rencontre de ces pionniers de la marge.


La violence est-elle un mal nécessaire ?

Rares ont finalement été les exemples de coups de force victorieux pour les révolutionnaires de tous pays. Au point de se demander si la violence délibérée ne serait pas finalement le moins efficace des procédés.



Être à la hauteur de l’idée

Toute sa vie, Albert Camus s’est engagé pour les grandes causes de son temps. Il a mis la révolte au centre de son oeuvre, cherchant par la réflexion ce qui distingue une lutte légitime et la radicalité qu’elle implique de la seule sauvagerie.

Comment les militants écolos se radicalisent

Confrontées à l’urgence du dérèglement climatique et à l’engagement d’un nombre croissant de citoyens, des associations comme Greenpeace ou Alternatiba ont décidé de durcir leur discours. Une mutation accélérée par l’arrivée médiatisée du mouvement anglais Extinction Rebellion.



A lire également dans ce numéro :

L’ENTRETIEN FLEUVE


Face à face radical

Usul et Vincent Verzat, deux vidéastes engagés, tentent d’informer et de sensibiliser – non sans humour – un public d’internautes en mal de repères face à la crise sociale et climatique. Faut-il être radical ? Le sont-ils suffisamment ?



AVANT-GARDE


Devenir propriétaire en restant solidaire

Séparer le sol du bâti pour réduire le prix du logement et lutter contre la spéculation immobilière : le foncier solidaire – traduction du Community Land Trust anglo-saxon – tente de concilier justice sociale et désir de propriété. Récemment introduit en France, il séduit de plus en plus collectivités, coopératives et habitants.

Le financement participatif, levier de la transition ?

Depuis quelques années, les plateformes qui proposent de prêter de l’argent pour financer une installation de production d’énergies renouvelables se multiplient en France. La cause est juste, le rendement alléchant, le risque modéré… Le financement participatif pourra-t-il jouer un rôle significatif dans la transition ?

 

Les entreprises doivent sortir du washing

Longtemps cantonnée à la communication, la responsabilité sociale des entreprises (RSE) doit passer un cap si elle veut être à la hauteur des enjeux du siècle et sortir des washings en tous genres. Entretien avec Oben Ayyildiz, Directeur - associé de la French Industry, un cabinet de conseil en stratégie RSE.

 

MACROSCOPE


Les campagnes de reforestation : un nouveau washing ?

Les campagnes de reforestation sont aujourd’hui au coeur de bon nombre de stratégies RSE des entreprises. Planter des arbres pour compenser son empreinte carbone paraît être un bon moyen pour les entreprises polluantes de regagner un public en quête de consommation « responsable ». Au risque de devenir un business comme les autres…




À quel point le bio est-il sans pesticides ?

De plus en plus de Français consomment des produits biologiques, notamment car ils sont réputés meilleurs pour la santé et parfois pris un peu rapidement pour des produits « sans pesticides ». En réalité, ils ont eux aussi été pour la plupart cultivés à l’aide d’intrants, naturels mais pas forcément inoffensifs.

L’ART ET LA MATIERE


Un taille-doucier n’est jamais à côté de la plaque

Du métal, de l’encre et du papier. À l’atelier de chalcographie – ou gravure sur cuivre – de la Plaine-Saint-Denis, Bertrand Dupré réalise des estampes qui redonnent vie à une collection séculaire de 14 000 plaques gravées. Il est l’un des rares en France à exercer cet artisanat immuable, dont le pouvoir de fascination perdure aujourd’hui.



Coopérative d’habitants : ni locataires ni proprios !

Participer à la conception de son logement sans en être le propriétaire ; verser un paiement mensuel pour un appartement qu’on ne loue pas ; vivre dans un habitat individuel tout en partageant plusieurs espaces communs… Un groupe de Parisiens tenaces et passionnés a lancé Utop, une coopérative qui réinvente d’autres manières d’habiter. Rencontre.

 

Alain Damasio, écrivain en puissance

Les Furtifs, le troisième roman de l’écrivain de science-fiction Alain Damasio, vient de paraître aux éditions La Volte et s’est hissé en quelques jours dans le top des ventes. L’occasion de revenir sur ce qui fait l’originalité de son oeuvre.

© Musée du Louvre, Extinction Rebellion, Bertrand Gaudillère, SharonPhoto, Rich Carey, Sophie Palmier


Soutenez-nous en vous abonnant à Socialter ! 

 

Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • [Tribune] Philippe Bihouix : Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    [Tribune] Philippe Bihouix : Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    Low-tech : avouons que le terme n’est pas, de prime abord, (...)
    >
  • La Fresque du Climat : des cartes pour comprendre le dérèglement climatique

    La Fresque du Climat : des cartes pour comprendre le dérèglement climatique

    Savez vous ce qu’est le permafrost ou le forçage (...)
    >
  • Fashion Green Days : la mode éthique et écolo s'est réunie à Roubaix

    Fashion Green Days : la mode éthique et écolo s'est réunie à Roubaix

    Chaque année, le secteur du textile émet 1,2 (...)
    >
  • Le World Impact Summit, un festival pour trouver des solutions à la crise climatique

    Le World Impact Summit, un festival pour trouver des solutions à la crise climatique

    Comment est né le World Impact Summit et quelle est sa vision (...)
    >
  • Burn out, bore out, brown out : faut-il médicaliser les craquages professionnels ?

    Burn out, bore out, brown out : faut-il médicaliser les craquages professionnels ?

    La souffrance au travail, nouveau « mal du (...)
    >

TOP 5 contribution

  • [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    Nous pensions entrer dans une ère heureuse de (...)
    >
  • "Nous voulons des coquelicots": une pétition contre les pesticides

    NOUS VOULONS DES COQUELICOTS Appel des 100 pour l’interdiction (...)
    >
  • La France bientôt championne de la vente en vrac ?

    La France bientôt championne de la vente en vrac ?

    La France est aujourd’hui le pays le plus (...)
    >
  • Et si comme la Pop culture, l'économie sociale et solidaire devenait mainstream?

    Et si comme la Pop culture, l'économie sociale et solidaire devenait mainstream?

    Un peu de fraîcheur en guise de "starter" : qu'est-ce que la (...)
    >
  • Bastien et Hugues Sibille :

    Bastien et Hugues Sibille : "Vive l'entreprise ESS libérée !"

    Ne faisons pas que la remise du rapport « L’ (...)
    >