Faire du

Faire du "Herbe Bnb"

Chaque semaine, la rédaction web de Socialter met à l'honneur un projet innovant « financé par la foule ». Découvrez Gamping, la première plate-forme permettant de faire du camping chez l'habitant.

Les bonnes idées naissent souvent d’expériences singulières. C’est en rentrant d’un road-trip que Joseph Leopold se rend compte qu’il ne retrouve pas les clefs de chez lui. Il décide alors de camper dans son jardin. Séduit par l’expérience, il se dit que celle-ci pourrait plaire à d’autres... Quelques mois après, il lance Gamping, la première plate-forme de « camping chez l’habitant ».
Sa motivation : « la dimension sociale du projet et le bien que nous pouvons faire à travers lui ! Quoi de plus gratifiant de voir que nous contribuons à recréer du lien social et que nous permettons au plus grand nombre d'être hébergé dans de bonnes conditions et à moindre prix. »

Gamping.com, qui fonctionne sur le même principe qu’un site comme Airbnb, offre aux « gampeurs » la possibilité  de trouver un jardin pour leur tente dans une quinzaine de pays. Les tarifs proposés par les hôtes d’accueil sont plus attractifs que ceux des campings traditionnels, et les avantages nombreux – cadre plus spacieux, sécurisé, intime, avec parfois un accès à certains services gratuits (piscine, spa, terrain de tennis, barbecue, etc.).  

La start-up entend mettre les bouchées doubles pour promouvoir ce camping d’un nouveau genre auprès d’une plus grande communauté. Pour cela, l’équipe fondatrice vient de lancer une campagne de crowdfunding sur le site KissKissBankBank, et espère « pouvoir faire un jour le tour du monde grâce à Gamping ! ». Un rêve qui a toutes les chances de devenir réalité, si l’on en croit le témoignage de ce « gampeur » : « J'étais novice et un peu inquiet, mais maintenant je suis accro et j'attends la prochaine saison avec impatience ! »



Le site officiel de Gamping

La présentation de leur campagne de crowdfunding

(Photo Une © Gamping)
(Photo inter1 © 
Zach Dischner - CC BY 2.0)
(Photo inter2 © DR)

 

Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • [Tribune] Philippe Bihouix : Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    [Tribune] Philippe Bihouix : Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    Low-tech : avouons que le terme n’est pas, de prime abord, (...)
    >
  • La Fresque du Climat : des cartes pour comprendre le dérèglement climatique

    La Fresque du Climat : des cartes pour comprendre le dérèglement climatique

    Savez vous ce qu’est le permafrost ou le forçage (...)
    >
  • Fashion Green Days : la mode éthique et écolo s'est réunie à Roubaix

    Fashion Green Days : la mode éthique et écolo s'est réunie à Roubaix

    Chaque année, le secteur du textile émet 1,2 (...)
    >
  • Le World Impact Summit, un festival pour trouver des solutions à la crise climatique

    Le World Impact Summit, un festival pour trouver des solutions à la crise climatique

    Comment est né le World Impact Summit et quelle est sa vision (...)
    >
  • Burn out, bore out, brown out : faut-il médicaliser les craquages professionnels ?

    Burn out, bore out, brown out : faut-il médicaliser les craquages professionnels ?

    La souffrance au travail, nouveau « mal du (...)
    >

TOP 5 contribution

  • [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    Nous pensions entrer dans une ère heureuse de (...)
    >
  • "Nous voulons des coquelicots": une pétition contre les pesticides

    NOUS VOULONS DES COQUELICOTS Appel des 100 pour l’interdiction (...)
    >
  • La France bientôt championne de la vente en vrac ?

    La France bientôt championne de la vente en vrac ?

    La France est aujourd’hui le pays le plus (...)
    >
  • Et si comme la Pop culture, l'économie sociale et solidaire devenait mainstream?

    Et si comme la Pop culture, l'économie sociale et solidaire devenait mainstream?

    Un peu de fraîcheur en guise de "starter" : qu'est-ce que la (...)
    >
  • Bastien et Hugues Sibille :

    Bastien et Hugues Sibille : "Vive l'entreprise ESS libérée !"

    Ne faisons pas que la remise du rapport « L’ (...)
    >