WIDE OPEN PROJECT : À la rencontre des tiers-lieux d'innovation positive

WIDE OPEN PROJECT : À la rencontre des tiers-lieux d'innovation positive

Socialter s'associe au "Wide Open Project". Une initiative portée par deux entrepreneuses sociales qui s'engagent dans un tour du monde de 15 mois, à la découverte de 10 "tiers-lieux" emblématiques.

En quelques années, les tiers-lieux transformant positivement leur territoire se sont multipliés : les Grands Voisins à Paris, Gawad Kalinga près de Manille, Ponyride à Detroit, ne sont que quelques exemples de ces nouveaux modèles internationaux. Think-tanks, laboratoires citoyens, incubateurs 2.0, écovillages… qu’ils soient permanents ou temporaires, leur force est de réunir dans un même espace une grande diversité de profils, d’usages, de métiers, permettant d’innover collectivement. Dans ces lieux hybrides, on discute, on expérimente, on teste puis construit ensemble de nouveaux produits, des services durables en réponse aux enjeux spécifiques du territoire.

Revitaliser un quartier sensible, favoriser la participation citoyenne, accélérer le développement de business locaux responsables... Leurs champs d’action sont infinis mais leur approche commune : collaborer pour innover, expérimenter pour changer la donne, positivement. Ces espaces du commun sont aussi des interfaces de rencontre et de dialogue entre le privé, le public, l’associatif, les citoyens et sont en cela essentiels au processus démocratique.

 

Pourquoi lancer une recherche internationale ?

 

Nombreux sont les rêveurs se lançant dans un projet de tiers-lieux à impact social, mais rares sont ceux qui parviennent à pérenniser leur initiative, à la rendre à la fois viable économiquement et socialement. Tous ces acteurs du changement font face aux mêmes défis : trouver le bon modèle économique, accompagner l’autonomisation des communautés fragilisées, transformer diversité en créativité, passer à l’échelle, mesurer son impact…

Les écosystèmes que nous allons étudier aux quatre coins du monde (que ce soit dans des villes, banlieues ou campagnes) sont le fruit d’expérimentations, d’échecs répétés, se concluant parfois par un succès. Ce sont dans tous les cas autant d’inspirations, de leçons tirées de l’expérience, autant de pistes de réponses à ces défis communs. Il convient de les réunir et de les diffuser au plus grand nombre : nous publierons ainsi tout le long de la recherche sur nos réseaux sociaux, des vidéos (montées par notre partenaire Cliple) et des articles démocratisant la question des tiers-lieux positifs à l’international.

A l’issue de ces 15 mois, nous publierons un guide visant à faciliter le passage de l’idée à l’action. Rendu possible grâce à la complicité et le soutien de nos partenaires, il sera destiné à tous les faiseurs, penseurs, citoyens, acteurs privés, publics, associations, souhaitant transformer leur territoire par la création d’un tiers-lieu inclusif et innovant. Y seront réunis un maximum d’inspirations internationales et de conseils concrets, recueillis sur le terrain auprès d’acteurs expérimentés ayant prouvé, dans les faits, qu’il est possible et nécessaire de construire d’autres possibles.

 

Comment contribuer ?

 

Avec Wide Open nous souhaitons créer (à notre échelle) un mouvement de sensibilisation, de réflexion collective et de collaboration à l’échelle internationale, autour de la question des tiers-lieux. Tout le monde peut donc  contribuer d’une manière ou d’une autre à participer à ce mouvement :

Vous êtes un acteur, penseur, chercheur ou créatif, engagé ou spécialisé sur la question des tiers-lieux positifs?

Contactez-nous par email ou mp, nous avons hâte d’en savoir plus sur vos projets,  études ou travaux et nous serons ravies de vous intégrer à notre communauté en ligne. Vous y découvrirez de nombreux projets de tiers-lieux à l’international et pourrez y échanger avec vos pairs.

Vous êtes un citoyen curieux, enthousiaste du projet ?

N’hésitez pas à nous suivre sur fb, twitter ou instagram : vous y trouverez en temps réel toutes nos actualités, articles et vidéos.

Parisien ou de passage à Paris ? Restez connectés, un évènement sera organisé tous les deux mois par nos chers ambassadeurs : vous pourrez en apprendre plus sur de nombreux modèles de tiers-lieux internationaux et rencontrer des porteurs de projets français !


 

 

Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • Destination finale : après la Chine, où finiront nos déchets ?

    Destination finale : après la Chine, où finiront nos déchets ?

    Cet article a été initialement publié dans le (...)
    >
  • Alain Damasio :

    Alain Damasio : "Rendre désirable autre chose que le transhumanisme"

    Alain Damasio se pointe à l’Arche de (...)
    >
  • Brigitte Gothière, L214 :

    Brigitte Gothière, L214 : "Il faut refaire le lien entre la viande et les animaux"

    Comment est née l’association ?Comme tous les (...)
    >
  • Un temple de l'économie circulaire va ouvrir ses portes à Paris en 2019

    Un temple de l'économie circulaire va ouvrir ses portes à Paris en 2019

    « C’est un bâtiment-manifeste : on veut montrer (...)
    >
  • Les emballages écolo ou comestibles pourront-ils remplacer le plastique ?

    Les emballages écolo ou comestibles pourront-ils remplacer le plastique ?

    Régulièrement, une start-up annonce avoir mis au (...)
    >

TOP 5 contribution

  • [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    Nous pensions entrer dans une ère heureuse de (...)
    >
  • "Pourquoi j'ai choisi de vivre zéro déchet." Episode 1/5. Aline, 22 ans, adepte de micro-écologie.

    Dans nos sociétés hygiénistes, les (...)
    >
  • "Faire du profit pour faire du profit ne nous séduit plus!" Le cri de 500 étudiants.

    Parmi notre génération d’étudiants, (...)
    >
  • [Tribune]

    [Tribune] "Refonder le pacte démocratique par l'économie sociale et solidaire avec Benoît Hamon"

    Cette élection présidentielle exprime et (...)
    >
  • Au programme de l'école du XXIe siècle: cours de créativité, d'empathie et de connaissance de soi.

    Au programme de l'école du XXIe siècle: cours de créativité, d'empathie et de connaissance de soi.

    Créativité, connaissance de soi, (...)
    >