Produrable met en lumière les acteurs et solutions de l'économie durable

Produrable met en lumière les acteurs et solutions de l'économie durable

La 11e édition de Produrable, le salon des acteurs et des solutions de l'économie durable dont Socialter est partenaire, se déroulera les 4 et 5 avril prochains au Palais des Congrès de Paris.

Lieu de réfexion et de rencontres, Produrable permet à de nombreux acteurs et entreprises de partager des initiatives concrètes et de découvrir des solutions d’avenir. Le salon célèbre cette année sa 11e édition sur le thème de la santé et de la consommation responsable.

"En premier lieu, ne pas nuire, au-delà... faire du bien !" : c’est le message de l’édition 2018 qui verra l’apparition de deux formats inédits : le lancement de la première édition de "NewWork", un événement spécial sur le futur du travail qui mêlera digital et innovation sociale, ainsi que le lancement de la première édition du "Grand prix de la Responsabilité sociétale de la marque".

Ces deux journées s'articuleront autour de 10 thématiques: stratégie et gouvernance, finance responsable, transition énergétique, économie circulaire, nature et biodiversité, transport et mobilité durable, innovation sociale, santé bien-être et QVT, agro-alimentaire et enfin technologique et numérique, et réuniront plus de 450 professionnels autour de nombreuses tables rondes, conférences et ateliers solutions. 
L’édition 2017 avait rassemblé 5 200 visiteurs sur deux jours, soit 30 % de plus par rapport à l’année précédente.

Retrouvez les détails du programme sur Produrable. Partenaire de l'événement, Socialter vous fait bénéficier d'une invitation visiteur avec le code prd-tRAK

Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • Destination finale : après la Chine, où finiront nos déchets ?

    Destination finale : après la Chine, où finiront nos déchets ?

    Cet article a été initialement publié dans le (...)
    >
  • Alain Damasio :

    Alain Damasio : "Rendre désirable autre chose que le transhumanisme"

    Alain Damasio se pointe à l’Arche de (...)
    >
  • Brigitte Gothière, L214 :

    Brigitte Gothière, L214 : "Il faut refaire le lien entre la viande et les animaux"

    Comment est née l’association ?Comme tous les (...)
    >
  • Un temple de l'économie circulaire va ouvrir ses portes à Paris en 2019

    Un temple de l'économie circulaire va ouvrir ses portes à Paris en 2019

    « C’est un bâtiment-manifeste : on veut montrer (...)
    >
  • Les emballages écolo ou comestibles pourront-ils remplacer le plastique ?

    Les emballages écolo ou comestibles pourront-ils remplacer le plastique ?

    Régulièrement, une start-up annonce avoir mis au (...)
    >

TOP 5 contribution

  • [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    Nous pensions entrer dans une ère heureuse de (...)
    >
  • "Pourquoi j'ai choisi de vivre zéro déchet." Episode 1/5. Aline, 22 ans, adepte de micro-écologie.

    Dans nos sociétés hygiénistes, les (...)
    >
  • "Faire du profit pour faire du profit ne nous séduit plus!" Le cri de 500 étudiants.

    Parmi notre génération d’étudiants, (...)
    >
  • [Tribune]

    [Tribune] "Refonder le pacte démocratique par l'économie sociale et solidaire avec Benoît Hamon"

    Cette élection présidentielle exprime et (...)
    >
  • Au programme de l'école du XXIe siècle: cours de créativité, d'empathie et de connaissance de soi.

    Au programme de l'école du XXIe siècle: cours de créativité, d'empathie et de connaissance de soi.

    Créativité, connaissance de soi, (...)
    >