Hors-série N°2 en kiosque! Sommaire.

Hors-série N°2 en kiosque! Sommaire.

Le hors-série n°2 Socialter "Finance solidaire et innovante 2017" est sorti ! Un numéro en 3 parties: "Agir avec son argent", "Les grands défis" et "La finance de demain". 100 pages pour de décryptage, reportages, interviews pour montrer qu'une autre finance est possible, pour faire croître les projets ayant un impact social et environnemental positif.

Au programme :


I. AGIR AVEC SON ARGENT



Bonne fortune. l’épargne solidaire, un outil citoyen.

Grâce à l’épargne solidaire, notre argent sort de son sommeil et peut être utilisé pour financer des initiatives à impact social ou environnemental positif. Bien qu’encore limités par rapport à l’épargne totale des Français, les produits d’épargne solidaire rencontrent un succès croissant.




Impact! Denis Dementhon, pour une finance superactive.

En près de 30 ans, France Active s’est imposé comme le premier financeur des entreprises solidaires en France. L’association a su démontrer l’efficacité d’un modèle qui concilie performance économique et utilité sociale. Rencontre avec Denis Dementhon, son directeur général.




Finance zéro chômeurs? L’épargne solidaire créatrice d’emplois.

Envie 2E Lorraine, entreprise sociale spécialisée dans le traitement et le recyclage des déchets électroniques (DEEE), favorise l’accès à l’emploi de ceux qui en sont éloignés. Une structure de l’économie sociale et solidaire qui bénéficie du fonds commun de placement Insertion Emplois, un produit d’épargne solidaire des Caisses d’Épargne.



Le pouvoir aux sociétaires. Banques coopératives: l’Europe en marche.

Face à la finance « classique », les banques coopératives et les coopératives financières ont trouvé leur public européen. L’objectif: dessiner une finance du futur plus participative.


Mais aussi

Finance 101. La finance d’entreprise pour les nuls.

Qui sont les fonds à impact?

Monnaies locales. À la recherche d’un modèle économique.

Au revoir patron! La reprise en SCOP, facteur de croissance.

Relations non tarifées. Les Accorderies, le temps comme monnaie d’échange.

Fondation. Comment la philanthropie évolue, avec Béatrice de Durfort.

Tendance de fonds. Le Private Equity peut-il être responsable?



II. LES GRANDS DEFIS




Capital pour la planète. Gaël Giraud, un économiste en état d’urgence.

Gaël Giraud, économiste en chef de l'Agence française de développement (AFD), livre un état des lieux lucide sur la transition énergétique. Et montre comment la finance a la possibilité concrète de nous éviter la catastrophe. Entretien.



Trio gagnant. Financer la transition énergétique: à plusieurs, c’est mieux.

Financer la transition énergétique et développer les énergies renouvelables nécessite la mobilisation de tous. De nombreux projets fleurissent un peu partout sur le territoire. Leur force? Mêler citoyens, puissance publique et entreprises privées.




Favelas à crédit. Au Brésil, les monnaies locales pour plus d’inclusion bancaire.

En 2009, les habitants de Jardim Sampaio, une favela située au sud de Sao Paulo, créent leur monnaie locale, le sampaio. Le but : ouvrir l'accès au crédit aux plus démunis, mais aussi stimuler l'économie locale, en incitant les habitants à dépenser leurs “sampaios” dans les commerces du quartier.



Privés d’école. Les entreprises au chevet de l’éducation mondiale.

Selon l'UNESCO, il manque actuellement 39 milliards de dollars par an pour assurer l'éducation pour tous. Pour combler ce manque, la recherche de nouveaux financements s'oriente de plus en plus vers le secteur privé. Non sans faire débat.


Mais aussi

Green Boy. Philippe Zaouati, le banquier responsable. Portrait.

Accès à l’énergie. Comment financer l’électrification des pays les plus pauvres.

Détroit, ville nouvelle. Après sa faillite, la ville est devenue en quelques années le lieu de toutes les alternatives et idées novatrices.

Thérapie de choc. Le secrétaire général de Finance Watch plaide pour un “plan Roosevelt” du système financier.



III. LA FINANCE DE DEMAIN



Foule aux œufs d’or. La finance d’en bas, toujours plus haut.

Après presque une décennie d’existence, le financement participatif séduit un nombre croissant d’utilisateurs, de porteurs de projets, mais aussi de gros acteurs de la finance classique. Le modèle, initialement "alternatif", poursuit sa progression et s’affirme peu à peu comme un outil financier à part entière.


Voyage au cœur de la “Crypto Valley”. À Zoug, on peut payer en cryptomonnaie.

À Zoug, en Suisse, les entreprises spécialisées dans les monnaies numériques et la blockchain ne manquent pas. Rapidement, la petite ville s'est forgée le surnom de « Crypto Valley » et a été la première au monde à accepter les paiements en bitcoin. Reportage au paradis des crypto.



Comptes sur mesure. Où va la banque?

Suivre en temps réel l’activité de son compte bancaire, rembourser un ami sans sortir son porte-monnaie, recourir à un prêt alternatif pour acheter une nouvelle voiture: le secteur de la banque est en pleine mutation. À quoi ressemblera la banque de demain?



Et Dieu dans tout ça? Finance et spiritualité.

Parce qu’ils posent des principes et des jalons visant à aider la compréhension de l’homme, rien d’étonnant à ce que les grands systèmes de pensée religieux s’intéressent aux questions économiques. Et interrogent, sans exception, la notion d’argent.


Mais aussi

Prêts participatifs. Le crowdlending, un recours croissant pour les entreprises ayant besoin d’argent frais rapidement.

Généreux anonymes. Quand crowdfunding rime avec solidarité.

5 Fintechs pour les pros.

Job board. Trouver les nouveaux métiers de la finance.

Less is more. Moins dépendre de l’argent avec les minimalistes.




This is it.


Commander ce numéro sur notre page abonnement.



Crédits photos et illustrations : Rami Niemi, Erwan Floc’h, Nick Shepherd, Ruffec, Fora do eixo, Bridge International Academies, Laurent Bazart, Déborah Berthier, Gary Waters, Twentieth Century Fox/Courtesy

Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • Transiscope : la carte des alternatives près de chez vous

    Transiscope : la carte des alternatives près de chez vous

    Même avec la meilleure volonté du monde, il (...)
    >
  • David Graeber : le revenu universel, remède aux jobs à la con ?

    David Graeber : le revenu universel, remède aux jobs à la con ?

    David Graeber, la rock star de l’anarchisme. Une rock star (...)
    >
  • "Il existe deux Internets : celui des "précurseurs" et celui des classes populaires"

    Cet article a été publié initialement sur (...)
    >
  • Le n°31 en kiosque le 10 octobre ! Sommaire

    Le n°31 en kiosque le 10 octobre ! Sommaire

    DOSSIER   "Pas de quartier pour les prolos!". (...)
    >
  • [Entretien] Low-tech Lab :

    [Entretien] Low-tech Lab : "fédérer autour de l'innovation qui a du sens"

    Tu as suivi une formation d’ingénieur classique avant (...)
    >

TOP 5 contribution

  • [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    Nous pensions entrer dans une ère heureuse de (...)
    >
  • "Pourquoi j'ai choisi de vivre zéro déchet." Episode 1/5. Aline, 22 ans, adepte de micro-écologie.

    Dans nos sociétés hygiénistes, les (...)
    >
  • Au programme de l'école du XXIe siècle: cours de créativité, d'empathie et de connaissance de soi.

    Au programme de l'école du XXIe siècle: cours de créativité, d'empathie et de connaissance de soi.

    Créativité, connaissance de soi, (...)
    >
  • Crème de la Crème : quand les échanges entre générations relancent l'innovation

    Crème de la Crème : quand les échanges entre générations relancent l'innovation

    [Contenu sponsorisé]La majorité des moments forts et (...)
    >
  • Et si comme la Pop culture, l'économie sociale et solidaire devenait mainstream?

    Et si comme la Pop culture, l'économie sociale et solidaire devenait mainstream?

    Un peu de fraîcheur en guise de "starter" : qu'est-ce que la (...)
    >