Hyper autonome, ce potager de salon va faire de vous un urban farmer

Hyper autonome, ce potager de salon va faire de vous un urban farmer

Sur Kickstarter, le projet Fresh Square permet aux citadins de cultiver eux-mêmes jusqu'à 48 plantes dans leur salon, avec très peu d'entretien.

Vous aimez les légumes frais, rêvez d’en cultiver mais vous vivez dans un appartement en ville? Il y a peut-être une solution à votre problème : le potager maison intelligent. Dernier projet en date, en ce moment en levée de fonds sur Kickstarter, Fresh Square est un outil qui permet de cultiver son jardin potager d’intérieur avec très peu de connaissances recquises. Sa particularité? Il est quasiment autonome, ce qui le rend tout autant accessible aux individus dépourvus d’une main verte. Une seule contrainte : le brancher pour l’installer et vérifier le niveau d’eau toutes les trois semaines.



À l’origine de Fresh Square, Lou et Solène, deux jeunes femmes qui ont voulu trouver un moyen de reconnecter l’homme, et particulièrement le citadin, à la nature. “Nous pensons que le changement vers une société plus durable sera initié par les citoyens. C'est pourquoi nous voulons leur donner les moyens de faire les premiers pas.” Et quoi de mieux, pour cela, que de voir pousser vos herbes aromatiques depuis son canapé? Au-delà de vous permettre de consommer votre propre production de légumes, les potager DIY nous permettraient aussi de redonner de la valeur au temps et à celui de dame Nature.

So Fresh

Petit potager d’intérieur, Fresh Square peut faire pousser douze plantes dans un module. Pour ceux qui rêvent de faire pousser plus de légumes ou d’herbes aromatiques, sachez que vous pouvez empiler jusqu’à quatre modules, ce qui signifie 48 plantes cultivées en simultané. Une fois branché, Fresh Square est autonome en lumière et, pour trois semaines, en eau.

Des LEDs basse consommation s’allument le jour et s’éteignent la nuit afin de reproduire les cycles d’ensoleillement. Doté d’une grand autonomie, le réservoir d’eau permet de contenir l’équivalent de trois semaines d’arrosage. Il suffit donc de vérifier le niveau, à l’aide d’un flotteur, régulièrement. Ensuite, des mèches permettent à l’eau de remonter jusqu'à chaque plante et régule leur apport en eau tout en conservant le sol bien humide. Cette technologie permet d’économiser 80% d’eau par rapport à l’arrosage d’un potager classique.



Le terreau utilisé par Fresh Square a été élaboré spécifiquement pour cette usage, à la faculté d’agronomie de l’université de Liège. Compatible avec l’agriculture biologique, ce sol a été élaboré de matériaux entièrement naturels. Enrichi en micro-organisme, le terreau délivre des nutriments aux plantes qui correspondent aux phases de leur croissance. Ainsi, cultivé jusqu’à maturité, les légumes et plantes aromatiques sont extrêmement riches. Cependant, elles ne seront pas labellisées AB selon les normes européennes, puisqu’elles n’auront pas poussé dans le sol.

Communauté connectée

Une promesse faite par Fresh Square est de reconnecter l’homme à la nature…littéralement. Une application permet aux jardiniers en herbe de recevoir toutes les informations relatives aux plantes qu’ils cultivent. Elle permet également de partager des recettes de cuisine afin de faire le meilleur usage des plantes cultivées et de connecter les différents adeptes de Fresh Square entre eux.

Il faut entre quatre et six semaines à la plupart des plantes pour arriver à maturité. Quant aux herbes, elles peuvent être récoltées dès la troisième semaine et continueront à pousser pendant six mois. “Si vous avez choisi de remplir votre Fresh Square uniquement de Menthe (12 recharges) vous pourrez concocter jusqu'à 100 mojitos, thé à la menthe ou 25 taboulés libanais”, peut-on lire sur la campagne de crowdfunding. Étant donné qu’une recharge (terreau + graine) coûte entre 2 et 5€ selon la plante, le Fresh Square est rentable. “Si vous choisissez du basilic, alors vous en profiterez pendant 6 mois, entièrement frais et pour 2€ seulement. C'est bien en-dessous du prix des supermarchés Bio, n'est-ce pas?”

Retrouvez leur campagne sur Kickstarter.

Suivez toutes les news de l’innovation sociale sur notre page Facebook

Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • Transiscope : la carte des alternatives près de chez vous

    Transiscope : la carte des alternatives près de chez vous

    Même avec la meilleure volonté du monde, il (...)
    >
  • David Graeber : le revenu universel, remède aux jobs à la con ?

    David Graeber : le revenu universel, remède aux jobs à la con ?

    David Graeber, la rock star de l’anarchisme. Une rock star (...)
    >
  • "Il existe deux Internets : celui des "précurseurs" et celui des classes populaires"

    Cet article a été publié initialement sur (...)
    >
  • Le n°31 en kiosque le 10 octobre ! Sommaire

    Le n°31 en kiosque le 10 octobre ! Sommaire

    DOSSIER   "Pas de quartier pour les prolos!". (...)
    >
  • [Entretien] Low-tech Lab :

    [Entretien] Low-tech Lab : "fédérer autour de l'innovation qui a du sens"

    Tu as suivi une formation d’ingénieur classique avant (...)
    >

TOP 5 contribution

  • [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    Nous pensions entrer dans une ère heureuse de (...)
    >
  • "Pourquoi j'ai choisi de vivre zéro déchet." Episode 1/5. Aline, 22 ans, adepte de micro-écologie.

    Dans nos sociétés hygiénistes, les (...)
    >
  • Au programme de l'école du XXIe siècle: cours de créativité, d'empathie et de connaissance de soi.

    Au programme de l'école du XXIe siècle: cours de créativité, d'empathie et de connaissance de soi.

    Créativité, connaissance de soi, (...)
    >
  • Crème de la Crème : quand les échanges entre générations relancent l'innovation

    Crème de la Crème : quand les échanges entre générations relancent l'innovation

    [Contenu sponsorisé]La majorité des moments forts et (...)
    >
  • Et si comme la Pop culture, l'économie sociale et solidaire devenait mainstream?

    Et si comme la Pop culture, l'économie sociale et solidaire devenait mainstream?

    Un peu de fraîcheur en guise de "starter" : qu'est-ce que la (...)
    >