[Mad Men #3] App-Elles à l'aide pour protéger les femmes

[Mad Men #3] App-Elles à l'aide pour protéger les femmes

Après le scandale des femmes agressées à Cologne et autres remous au Sénat français sur la question du harcèlement sexiste dans les transports, Socialter dit non à toute forme de sexisme. Parce que c'est une lutte de chaque instant, nous vous avons concocté une série d'articles consacrée à des initiatives qui veulent y mettre fin. Troisième épisode : l'application App-Elles qui permet d'alerter sur les violences faites aux femmes.

Dans la métropole nantaise, on la connaît sous le nom de Diata. Slameuse engagée, Diaratia N’Diaye se bat pour sensibiliser son public aux violences faites aux femmes. Témoins, proches, victimes, “nous sommes tous concernés, de près ou de loin”, affirme-t-elle. Car elles sont, chaque année, 216 000 femmes entre 18 et 75 ans à subir des violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur partenaire. Une réalité qui a fait réagir l’artiste.

En septembre 2015, Diata a créé Resonantes. L’association est la première plateforme multimédia de sensibilisation et d’information des 15-30 ans sur les violences faites aux femmes. Pourquoi cibler les jeunes ? “C’est le public le plus touché par les violences, et le moins sensibilisé à ces questions.” La jeune femme a ainsi lancé l’application App-Elles.


 


Sauveur des temps modernes, App-Elles permet de lancer une alerte en cas d’agression. Qu’on en soit la victime ou qu’on y assiste en tant que témoin, il suffit d’un clic pour envoyer un SMS pré-enregistré à ses contacts, accompagné de coordonnées GPS via Google Maps et d’une photo prise automatiquement par le téléphone. On peut également facilement appeler les secours.

 

Vigilance collective

L’application joue aussi un rôle pédagogique avec une touche “Information associations” qui permet d’accéder par exemple à la définition des différents types de violences et leurs conséquences sur la santé, ou encore d’en savoir plus sur les procédures à suivre. Un autre onglet “Écoute violences” redirige vers les liens et numéros de trois associations nationales reconnues : Violences Femmes Info, 08Victimes et Allô enfance en danger. Au bout du fil : des professionnels à l’écoute, prêts à vous accueillir et à vous aider.

Une nouvelle fonctionnalité devrait bientôt voir le jour : l’Option Push, qui permettra de créer un groupe d’utilisateurs prévenus instantanément par notification lorsqu’une personne lancera une alerte. Une manière de garantir une vigilance collective.

Tandis que seulement 1 femme victime de violences sur 2 porte plainte, App-Elles entend changer les comportements. C’est par la collaboration, le dialogue et l’information, que le combat se poursuit. La Nantaise de conclure : “Ensemble, on peut faire reculer les violences.


Suivez toutes les news de l’innovation sociale sur notre page Facebook

Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • Transiscope : la carte des alternatives près de chez vous

    Transiscope : la carte des alternatives près de chez vous

    Même avec la meilleure volonté du monde, il (...)
    >
  • David Graeber : le revenu universel, remède aux jobs à la con ?

    David Graeber : le revenu universel, remède aux jobs à la con ?

    David Graeber, la rock star de l’anarchisme. Une rock star (...)
    >
  • "Il existe deux Internets : celui des "précurseurs" et celui des classes populaires"

    Cet article a été publié initialement sur (...)
    >
  • Le n°31 en kiosque le 10 octobre ! Sommaire

    Le n°31 en kiosque le 10 octobre ! Sommaire

    DOSSIER   "Pas de quartier pour les prolos!". (...)
    >
  • [Entretien] Low-tech Lab :

    [Entretien] Low-tech Lab : "fédérer autour de l'innovation qui a du sens"

    Tu as suivi une formation d’ingénieur classique avant (...)
    >

TOP 5 contribution

  • [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    [Tribune] Philippe Bihouix : contre l'ouverture de mines de terres rares en France

    Nous pensions entrer dans une ère heureuse de (...)
    >
  • "Pourquoi j'ai choisi de vivre zéro déchet." Episode 1/5. Aline, 22 ans, adepte de micro-écologie.

    Dans nos sociétés hygiénistes, les (...)
    >
  • Au programme de l'école du XXIe siècle: cours de créativité, d'empathie et de connaissance de soi.

    Au programme de l'école du XXIe siècle: cours de créativité, d'empathie et de connaissance de soi.

    Créativité, connaissance de soi, (...)
    >
  • Crème de la Crème : quand les échanges entre générations relancent l'innovation

    Crème de la Crème : quand les échanges entre générations relancent l'innovation

    [Contenu sponsorisé]La majorité des moments forts et (...)
    >
  • Et si comme la Pop culture, l'économie sociale et solidaire devenait mainstream?

    Et si comme la Pop culture, l'économie sociale et solidaire devenait mainstream?

    Un peu de fraîcheur en guise de "starter" : qu'est-ce que la (...)
    >