Faire pousser des arbres sur la tour Eiffel ou l'art du crowd

Faire pousser des arbres sur la tour Eiffel ou l'art du crowd

À l'occasion de la COP 21, l'artiste Naziha Mestaoui a imaginé un projet collectif grandeur nature : illuminer les façades des plus grands monuments parisiens en y projetant des arbres virtuels, tout en participant à l'effort de reforestation. Nom de code : 1 Heart 1 Tree.

Parce que « l’art est un vecteur idéal pour partager et donner la possibilité à chacun d’entre nous d’agir », selon Naziha Mestaoui, 1 Heart 1 Tree peut tout simplement être définie comme « une œuvre d’art collective ». Numérique, elle repose sur une application mobile pour le moins originale. Pour quelques euros, vous allez pouvoir devenir l’heureux géniteur d’une graine lumineuse, qui va grandir au rythme du battement de votre cœur préalablement enregistré via votre smartphone. La jeune pousse rejoindra alors la forêt virtuelle qui illuminera les monuments emblématiques de la capitale comme la tour Eiffel, accompagné de votre nom ou du mot que vous souhaitez y associer. Une petite prouesse technologique rendue possible par la technique du mapping vidéo. Ce projet artistique, visuel et poétique, s’inscrit dans la dynamique de la Conférence sur le climat de l’ONU, qui aura lieu à Paris en décembre prochain.
 

Virtualité
Chaque arbre lumineux est associé à un double bien vivant, qui sera planté dans l’un des cinq programmes de reforestation répartis sur l’ensemble du globe : Pérou, Thaïlande, Roumanie, Australie, Maroc. Pendant trois ans, vous pourrez suivre son évolution ainsi que celle de la forêt dans laquelle il se trouve. Plus largement, il s’agit de comprendre l’intérêt vital des arbres, dont les services rendus sont multiples. Considérés comme de véritables puits de carbone, une réserve précieuse pour la biodiversité, ils sont aussi source de vie et d’énergie, allant jusqu’à être perçus comme des âmes avec lesquelles il est possible d’échanger. Telle est, par exemple, la conception de certaines communautés d’Amazonie, bien connues de l’artiste. Ainsi, le virtuel s’associe au réel, la technologie à la nature. Une belle manière de lutter contre le changement climatique tout en attirant le regard du grand public et des principaux responsables de la COP 21.


Pour rendre ce projet réalisable et concret, la fondatrice vient de lancer une
campagne de crowdfunding sur la toute nouvelle plateforme de Kickstarter en France.

Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • Décroissance aéronautique : ne pas céder aux sirènes de l'éco-kérosène

    Décroissance aéronautique : ne pas céder aux sirènes de l'éco-kérosène

    Ces dernières semaines se déverse une pluie de  (...)
    >
  • « Clowns », « Khmers verts »... Manuel de décryptage du discours anti-écolo

    « Clowns », « Khmers verts »... Manuel de décryptage du discours anti-écolo

    1/ L’ARGUMENT « POINT GODWIN » : (...)
    >
  • Municipales : le grand verdissement

    Municipales : le grand verdissement

    Les étoiles de l’écologie se seraient-elles (...)
    >
  • Convention citoyenne pour le climat : la démocratie participative vue de l'intérieur

    Convention citoyenne pour le climat : la démocratie participative vue de l'intérieur

    Un article à retrouver sur The Conversation.Les travaux de (...)
    >

TOP 5 contribution

  • Philippe Bihouix : Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    Philippe Bihouix : Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    Low-tech : avouons que le terme n’est pas, de prime abord, (...)
    >
  • Libérons l'entreprise du dogme de la

    Libérons l'entreprise du dogme de la "corporate gouvernance"

    Deux mouvements de fond sont à l’œuvre pour (...)
    >
  • Pour en finir avec l'impuissance, développons ensemble une fabrique des transitions territoriales

    Pour en finir avec l'impuissance, développons ensemble une fabrique des transitions territoriales

    Le Covid-19 sonne le glas du modèle actuel de globalisation (...)
    >
  • Rien ne motive le confinement de la nature : pour une réouverture des espaces verts en ville

    Rien ne motive le confinement de la nature : pour une réouverture des espaces verts en ville

    Le confinement des parcs, squares, jardins, espaces verts et (...)
    >
  • Zoonoses : que nous apprend le Covid-19 sur l'état de la biodiversité ?

    Zoonoses : que nous apprend le Covid-19 sur l'état de la biodiversité ?

    Un article à retrouver sur The Conversation Le monde est (...)
    >