[Tribune] A Royon, un festival part à la conquête des intelligences

[Tribune] A Royon, un festival part à la conquête des intelligences

Pour sa troisième édition, le festival Les Nouvelles Explorations, en partenariat avec Socialter, interroge ?La Fabrique des Intelligences?. Du 3 au 7 octobre à Royan, autour de conférences, de débats, d?expositions ou d?ateliers, des explorateurs en tous genres viendront questionner les intelligences (humaine, artificielle, collective, imaginaire...), leurs possibles usages, leurs dangers et les espoirs qu?elles portent pour les temps à venir.

L’intelligence : nouvel horizon pour les grands explorateurs modernes

La recherche appliquée à la médecine copie, intègre et dépasse - c’est le grand débat - ce qu’on appelle les lois de la nature pour exporter, transformer et élargir le vivant. Ainsi, il est maintenant possible de mettre des petits vers marins au service des greffes d’organes, ou encore de couper, muter, gommer ou insérer aisément de l’ADN grâce à la technologie révolutionnaire CRISPR-Cas9. Quelles perspectives pour la recherche fondamentale, la recherche biomédicale, la médecine ? Quelles craintes aussi ? Progrès médicaux et réflexions éthiques vont de pair.

C’est ce que nous appelons « explorations », plutôt qu’ « innovations ». Les nouveaux explorateurs, venus de tous horizons, inventent des manières de penser, de connaître, d’agir, ou de vivre inédites, en intégrant à notre quotidien des technologies de plus en plus innovantes et en repoussant les frontières des voyages et des conquêtes de l’humanité.  Comme au temps des grands explorateurs, nous avons le sentiment d’un progrès illimité, alors même que nous devons tenir compte des limites du système-Terre…

La thématique du festival Les Nouvelles Explorations, qui débute aujourd’hui à Royan et se terminera dimanche, aborde toute les déclinaisons de l’intelligence : humaine, artificielle, collective, imaginaire... La médecine, la biotechnologie, les explorations scientifiques tiendront-elles leurs promesses au service de la planète et de notre espèce ?


© Festival Les Nouvelles Explorations (fb)

Des intelligences plurielles encore mal connues

Certes l’année a été marquée du sceau de l’« IA », avec en particulier le rapport du député Cédric Villani qui décrit l’intelligence artificielle comme offrant de véritables « bacs à sable d’innovations », tout en posant des interrogations éthiques nouvelles, elles-mêmes exploratoires.... Nous n’en sommes qu’au début. Mais la science approfondit aussi la connaissance de toutes les intelligences. Á la fois parce que les neurosciences nous font découvrir les immenses capacités du cerveau, réservoir d’intelligences humaines encore mal connues, mais aussi parce que les chercheurs en sciences cognitives nous dévoilent l’intelligence des animaux et les biologistes celle des plantes.

Comme l’a bien montré Stefano Mancuso,  les plantes démontrent des capacités cognitives exceptionnelles, sans cerveau, mais en étant « tout cerveau ». Nous sommes devant des explorations de 3ème type, alors même que la nature est le réservoir du vivant qu’il nous faut impérativement préserver.

Ce festival porte la conviction des capacités d’intelligence de l’homme, et la foi dans son intelligence salvatrice, et non destructrice : sommes-nous assez intelligents pour sauver le monde ? Tentative de réponse lors de notre soirée de clôture…

Accessible et de haut niveau, le Festival propose des formats pour tous les âges :

-Des conférences et débats

-Rendez-vous scolaires et ateliers en famille

-Librairie et dédicaces

-Expositions en accès libre


 

 

Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • Le retour d'un Etat tout puissant est-il souhaitable pour les territoires et les cultures ?

    Le retour d'un Etat tout puissant est-il souhaitable pour les territoires et les cultures ?

    Si pendant quelques décennies, les politiques publiques se (...)
    >
  • Le numéro 40 de Socialter sort en kiosques le juin ! Sommaire

    Le numéro 40 de Socialter sort en kiosques le juin ! Sommaire

    Tourisme : année zéro DOSSIER    Le (...)
    >
  • Décroissance aéronautique : ne pas céder aux sirènes de l'éco-kérosène

    Décroissance aéronautique : ne pas céder aux sirènes de l'éco-kérosène

    Ces dernières semaines se déverse une pluie de  (...)
    >
  • Municipales : le grand verdissement

    Municipales : le grand verdissement

    Les étoiles de l’écologie se seraient-elles (...)
    >

TOP 5 contribution

  • [Tribune] Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    [Tribune] Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    Low-tech : avouons que le terme n’est pas, de prime (...)
    >
  • Les destins croisés de l?entreprise à mission et de l?entreprise libérée?

    Les destins croisés de l?entreprise à mission et de l?entreprise libérée?

    Deux mouvements de fond sont à l’œuvre pour (...)
    >
  • « Pour en finir avec l?impuissance, développons ensemble une fabrique des transitions territoriales »

    « Pour en finir avec l?impuissance, développons ensemble une fabrique des transitions territoriales »

    Le Covid 19  sonne le glas du modèle actuel de (...)
    >
  • Rien ne motive le confinement de la nature

    Rien ne motive le confinement de la nature

    Le confinement des parcs, squares, jardins, espaces verts et (...)
    >
  • Covid-19 : quel lien avec biodiversité ?

    Covid-19 : quel lien avec biodiversité ?

    Un article à retrouver sur The Conversation : Le monde (...)
    >