Pas de travail sans confiance

Pas de travail sans confiance

Chaque semaine, nous sélectionnons pour vous une initiative multimédia qui change le monde. Découvrez « Lippi », une entreprise française cinquantenaire qui place la confiance au c?ur de ses méthodes de management.

Instaurer un management fondé sur la liberté et la responsabilité de chacun : c’est le choix de Lippi, une entreprise familiale française leader dans la fabrication et la commercialisation de clôtures.

Basée à Mouthiers-sur-Boëme, dans le sud-ouest charentais, cette entreprise cinquantenaire a été reprise par deux frères membres de la famille Lippi. Convaincus qu’un management réussi doit s’appuyer sur la confiance, ils décident dès leur arrivée d’impliquer davantage les salariés au sein des processus de décision. Grâce à cette philosophie managériale, ils ont pu se saisir de problèmes que la direction précédente ne percevait pas – ce qui eu pour effet d’améliorer la qualité de certains produits et d’en réduire les coûts de fabrication. Les deux frères ont aussi mis en place des sessions de formation à l’informatique et au web 2.0 : les salariés deviennent de véritables ambassadeurs de Lippi sur les réseaux sociaux, fortement impliqués pour promouvoir le savoir-faire de leur entreprise. Aujourd’hui, Lippi réalise un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros, emploie 360 salariés et compte 2 800 clients répartis dans 40 pays. Et ceci malgré la  sévère crise que traverse le secteur du bâtiment depuis une dizaine d’années.

 

En partenariat avec 



Sparknews est une entreprise sociale qui source les projets innovants et positifs via sa plateforme vidéo, et les partage grâce à ses opérations éditoriales internationales (L’Impact Journalism Day).

(Photo © Fotophilius / CC BY-NC-SA 2.0)

 

 

Abonnez vous !
Où trouver SOCIALTER en kiosque ?

TOP 5 stories

  • Flore Berlingen : « Le recyclage n?est pas seulement insuffisant, il peut être contre-productif »

    Flore Berlingen : « Le recyclage n?est pas seulement insuffisant, il peut être contre-productif »

    Comment en êtes-vous venue à écrire ce livre (...)
    >
  • Trains de nuit : à quand le réveil ?

    Trains de nuit : à quand le réveil ?

    Le soleil s’efface doucement derrière les contreforts (...)
    >
  • Le numéro 41 de Socialter sort en kiosques le 5 août ! Sommaire

    Le numéro 41 de Socialter sort en kiosques le 5 août ! Sommaire

    Qu'est-ce qu'on attend pour effacer la dette ? DOSSIER   (...)
    >
  • Bernard Stiegler: « Dans l?Anthropocène, la vie de l?esprit doit ressusciter »

    Bernard Stiegler: « Dans l?Anthropocène, la vie de l?esprit doit ressusciter »

    Qu’attendez-vous de cette campagne présidentielle ? (...)
    >

TOP 5 contribution

  • [Tribune] Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    [Tribune] Start-up nation ? Non, low-tech nation !

    Low-tech : avouons que le terme n’est pas, de prime (...)
    >
  • Rien ne motive le confinement de la nature

    Rien ne motive le confinement de la nature

    Le confinement des parcs, squares, jardins, espaces verts et (...)
    >
  • « Pour en finir avec l?impuissance, développons ensemble une fabrique des transitions territoriales »

    « Pour en finir avec l?impuissance, développons ensemble une fabrique des transitions territoriales »

    Le Covid 19  sonne le glas du modèle actuel de (...)
    >
  • Coronavigation en eaux troubles

    Coronavigation en eaux troubles

    Je l’ai souvent dit : je ne suis ni philosophe ni (...)
    >
  • Covid-19 : quel lien avec biodiversité ?

    Covid-19 : quel lien avec biodiversité ?

    Un article à retrouver sur The Conversation : Le monde (...)
    >